Aperçu des classes des Disciplines de la main et de la terre

Parce qu'il n'y a pas que des combats dans Final Fantasy XIV : A Realm Reborn, il faut aussi parler du craft et de la récolte. Toute l'économie du jeu repose sur les classes d'artisans et de récolteurs.

Une mise à jour récente du site officiel de Final Fantasy XIV : A Realm Reborn met l'accent cette fois-ci sur les classes non-combattantes disponibles dans le jeu. Nous (re)découvrons ainsi ces disciplines importantes dans le jeu d'un point de vue économique. Même si pour l'instant les informations sont plutôt rares, il se murmure que ces classes auraient des rôles importants à jouer dans divers événements d'envergures comme par exemple la recherche de trésors cachés où une aide stratégique en temps réel lors de contenus de défense.  

Si votre tempérament est plus pacifique, vous pouvez devenir Disciple de la terre, et récolter ou exploiter les ressources naturelles d'Éorzéa, ou encore Disciple de la main, et transformer ces ressources pour fabriquer des objets et générer des bénéfices. Si l'aventure commence avec les classes de combat et de magie, les horizons s'élargissent vite et il est même possible de changer chaque jour de rôle et de style de jeu en fonction de son humeur sans changer de personnage.

Disciples de la main

Le maniement des outils et l'art de lancer des sorts ne sont pas les seuls talents prisés en Éorzéa. Il en est un autre, moins ostensible peut-être, mais tout aussi essentiel : l'artisanat. Ingénieux et patients, les artisans assistent quotidiennement les aventuriers en produisant, vendant et réparant outils, armures et autres objets de première nécessité indispensables à leurs équipées. De fil en aiguille ou entre l'enclume et le marteau, il y en a pour tous les goûts.

Menuisier

Menuisier

Le menuisier connaît intimement les caractéristiques de tous les types de bois et peut s'en servir pour fabriquer une variété d'objets. Mais c'est dans la forêt de Sombrelinceul, où la qualité du bois est infiniment supérieure, que les inventions et les créations les plus remarquables ont vu le jour. Qu'il s'agisse des habitations, des immenses moulins à eau, ou des masques utilisés lors des cérémonies religieuses, les produits issus de la menuiserie font partie intégrante de la vie gridanienne.

 
Forgeron

Forgeron

Maîtres du bronze et du fer, ils façonnent les outils des artisans comme les armes des combattants. Leur travail consiste également à marteler la lame d'une épée à la forge ou à affûter le tranchant d'une hache au camp. L'art de la forge, transmis depuis des générations de maîtres à apprentis, concilie à la fois des techniques anciennes remontant à l'âge du bronze et d'autres plus modernes. La naissance relativement récente des armes à feu a créé un tout nouveau domaine d'expertise qui attire de plus en plus de forgerons ambitieux.

 
Armurier

Armurier

Ces artisans travaillent les métaux éorzéens pour façonner toutes sortes d'armures. Ils assemblent plaques et chaînes pour fabriquer les cuirasses, les hauberts ou les casques qui sauveront la vie de nombreux aventuriers. Ce sont les forgerons qui ont pendant longtemps travaillé les armures, mais l'avancée des techniques de métallurgie nécessitant une spécialisation de plus en plus poussée, les armuriers ont finalement créé leur propre guilde. L'armurerie est actuellement reconnue comme une profession à part entière dans tout Éorzéa.

 
Orfèvre

Orfèvre

L'orfèvre façonne à sa guise les pierres et les métaux précieux pour créer des accessoires aussi bien plaisants à l'œil qu'utiles. Les Éorzéens s'arrachent leurs réalisations qu'ils portent aux oreilles, aux doigts, ou encore au cou. Grâce aux ressources minérales quasi illimitées du Thanalan, les orfèvres établis à Ul'dah ont toujours des matériaux bruts à leur disposition. Cependant, étant donné la rareté et la valeur des matières premières utilisées, de nombreux artisans font tout pour suivre au mieux les tendances et les fluctuations du marché.

 
Tanner

Tanner

Les tanneurs travaillent les peaux et les fourrures des créatures d'Éorzéa pour façonner toutes sortes de vêtements. Parmi leurs plus belles créations, on retrouve les équipements de protection en cuir, plus solides qu'en tissu, mais plus légers et plus flexibles qu'en métal. Bien que les Élézens aient longtemps tenu secrètes leurs techniques de tannerie avancées, ils ont récemment révélé nombre d'entre elles. Depuis, la production de produits en cuir n'a cessé d'augmenter pour satisfaire à une demande toujours croissante.

 
Couturier

Couturier

Ces spécialistes du textile ne se contentent pas de fabriquer des habits sur mesure. À partir de la fibre, ils créent du fil. Avec ce dernier, ils tissent la toile qu'ils utiliseront ensuite pour confectionner des vêtements. Il leur faut aussi suivre la mode, toujours éphémère et changeante, pour satisfaire aux demandes de leurs clients. Nombreux sont les couturiers qui vénèrent la déesse Nymeia, surnommée la Fileuse, dont le rouet dit-on file les vies des mortels. De la même manière, le travail des couturiers influence le destin, plus particulièrement à Ul'dah, où l'apparence reflète la réalité.

 
Alchimiste

Alchimiste

Ces savants touche–à–tout se distinguent par leur curiosité et leur insatiable soif de savoir. Le but de leurs recherches est la transformation de la matière et ils ne s'embarrassent guère de considérations morales. Ils fabriquent les remèdes qui apaiseront les souffrances des malades comme les poisons qui tueront infailliblement leurs victimes. L'enseignement méthodique de l'alchimie dans le cadre d'une corporation artisanale est relativement récent à Ul'dah. Les techniques alchimiques traditionnelles sont originaires du Proche–Orient, mais depuis leur introduction dans la péninsule éorzéenne, les connaissances en herbalisme des Lalafells et les sciences occultes des Miqo'tes s'y sont mêlées pour former l'alchimie moderne.

 
Cuisinier

Cuisinier

Ces experts de la bonne chère ont à cœur de satisfaire l'appétit des aventuriers les plus difficiles. En se basant sur l'immense répertoire de recettes éorzéennes, ils choisissent leurs ingrédients avec le plus grand soin pour préparer des repas délicieux et variés. C'est à Limsa Lominsa que la tradition culinaire est la plus riche, sûrement grâce à son port commercial et ses mers poissonneuses.

Disciples de la terre

Ces récolteurs de plantes et de minéraux disposent d'un grand nombre d'outils à leur disposition. Ce sont des experts qui connaissent sur le bout des doigts toutes les ressources naturelles dont Hydaelyn est pourvue, qu'elles se trouvent dans une lande ou aux fins fonds d'une mine. Malgré l'aspect un peu austère de leur travail, ces hommes et ces femmes sont le pilier de l'économie d'Éorzéa.

Mineur

Mineur

Les mineurs sont les spécialistes de l'extraction des pierres et des métaux, qu'ils soient quelconques ou rares. Ceux qui ont appris leur métier dans la grande cité minière d'Ul'dah ne se contentent pas de récolter du minerai. Ces derniers n'ont pas leur pareil pour repérer des gisements précieux ou pour diriger un chantier. Toujours en quête de nouveaux filons, ils vénèrent Oschon, dieu du voyage.

Botaniste

Botaniste

Les botanistes savent tirer parti de tous les végétaux pour se procurer des matières premières. Ils sont capables de récolter des légumes, des céréales et des herbes variées, mais aussi de couper des arbres et de faire pousser des plantes fibreuses. Ces amoureux de la flore sont conscients des bienfaits que la nature leur procure et lui portent un respect infini. En raison de leur relation privilégiée avec la terre nourricière, les botanistes vénèrent Nophica, déesse de l'abondance.

Pêcheur

Pêcheur

Les pêcheurs récoltent les ressources animales des mers, des rivières et des lacs éorzéens. C'est dans la cité de Limsa Lominsa que la pêche a pris son essor, en particulier grâce aux nombreux points d'eau sur et tout autour de l'île de Vylbrand. Qu'ils pêchent en mer ou en eau douce, ils doivent savoir modifier leurs outils ou leurs appâts en fonction des poissons visés. Il est peu de professions dépendantes de variables aussi changeantes que l'heure, le temps qu'il fait ou les saisons.

Source : http://eu.finalfantasyxiv.com/game/armoury

Réactions (51)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Final Fantasy XIV Online ?

385 aiment, 83 pas.
Note moyenne : (493 évaluations | 67 critiques)
8,1 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de Final Fantasy XIV Online
(354 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

751 joliens y jouent, 1229 y ont joué.