Les races

Les Elézens

Ces nomades, anciens maîtres des plaines éorzéennes, ont une silhouette longiline adaptée à la vie dans les étendues sauvages. S'étant longtemps considérés comme élus des dieux et en tirant une grande fierté, ils ont mal accepté l'installation des Hyurois sur leurs terres. Le conflit entre les deux races a duré longtemps, et serait à l'origine de l'évolution des Elézens en deux ethnies distinctes. Ceux que l'on appellera par la suite les Sylvestres choisirent de trouver refuge dans les forêts et d'y poursuivre une guérilla. D'autres, les crépusculaires, préfèrent se couper du monde en se retirant dans des grottes.

Les Hyurs

Mille ans sont passés depuis que les premiers Hyurs sont arrivés sur Eorzéa depuis les îles et le continent voisin. Après trois importantes vagues migratoires, ils constituent aujourd'hui la race la plus importante de la péninsule. De taille et de corpulence moyennes, ils ont des oreilles petites et rondes et sont pourvus de jambes robustes, adaptées aux longs voyages. Une grande diversité de langages et de cultures les caractérise, au détriment d'un sentiment d'unité nationale. La liberté est ce qu'il y a de plus cher à leurs yeux. Deux ethnies principales se distinguent : Les Hyurois, vivant dans les plaines, et les Hyurgoths, habitués des montagnes hostiles.

Les Lalafells

Ce petit peuple d'anciens agriculteurs est originaire des îles méridionales. Aux yeux des autres races, ils ressemblent à des enfants. Leur allure trapue est toutefois trompeuse. Ils sont en réalité extrêmement vifs et agiles, aussi bien physiquement que mentalement. A mesure que les liens commerciaux avec Eorzéa se sont renforcés, les Lalafells s'y sont établis. Ils y forment aujourd'hui l'une des populations les plus importantes, et sont installés en grand nombre dans toutes les cités-États. Bien qu'ils valorisent les liens familiaux, ils ne sont en aucun cas communautaristes et ont des rapports amicaux avec les autres races.

Les Roegadyns

Ces géants au physique imposant ne passe pas inaperçus. Leurs cheveux se dressent comme des piquants de hérisson, leurs yeux luisent comme ceux des félins et leurs bras musculeux rappellent ceux des orangs-outans. Le groupe ethnique le plus important est celui du clan de la mer. Ces Roegadyns sont souvent marins, pêcheurs voir même pirates! Un autre groupe, minoritaire, est celui du clan du feu dont les membres travaillent souvent comme mercenaires, gardes du corps ou forgerons.

Les Miqo'tes

Ce peuple de chasseurs a migré vers Eorzéa en quête de gibier, traversant les océans gelés durant la "grande glaciation". La morphologie des Miqo'tes est adaptée à la chasse. Ils sont dotés d'un odorat développé, de jambes musculeuses qui leurs permettent de grandes accélérations foudroyantes et d'une queue qui leur donne un excellent sens de l'équilibre. Extrêmement territoriaux, nombre d'entre eux préfèrent la vie en solitaire. Cette tendance est particulièrement forte chez les hommes et c'est pourquoi on ne rencontre essentiellement que des Miqo'tes femmes dans la péninsule.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Final Fantasy XIV Online ?

384 aiment, 79 pas.
Note moyenne : (488 évaluations | 67 critiques)
8,3 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de Final Fantasy XIV Online
(354 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

748 joliens y jouent, 1225 y ont joué.