• 25 févr. 2017
    2 personnes sur 2 ont trouvé cette critique utile.
    Je joue à ce jeu depuis la 2.0 sur le serveur Moogle. J'ai vu le jeu évoluer, ainsi que les joueurs. Je suis joueur PS4 et étant fan de RPG, je n'ai jamais trouvé d'autres jeux aussi satisfaisants, question contenu ou communauté.
    Pour les nouveaux joueurs, mon conseil : accrochez-vous ! Le haut niveau vaut vraiment le coup, ne vous arrêtez pas à tous ces avis de joueurs "ouin ouin" qui ont fait 20h sur ce jeu avant de passer à un autre.

    FF14 est un jeu complet et communautaire, cross-platform et maintenant cross-serveur, permettant au joueur de jouer 23 classes (et jobs) , avec un seul personnage intégrant un systèmes de rotation propre à chaque classe.
    Bien que certains joueurs dénigrent le GCD de 2.5 secondes du jeu, peu de joueurs sont actuellement en mesure de faire des rotations parfaites (en combat - le poteau ne compte pas) .
    Malgré ma précédente parole, le gameplay est intuitif et attachant, le jeu est axé plus sur le DPS que les actions de soutien et a cela, on peut regretter qu'il n'y ait pas de parser in game.

    Cinq races sont jouables et ont chacune des atouts (minimes certes) mais qui permettent une optimisation vis-à-vis de la classe jouée.
    Le système d'artisanat est complet et nécessite des rotations également (et pas juste avoir le cap, les compos et pouf, c'est créé) .
    FF14 va vers sa deuxième extension : Stormblood et une carte gigantesque.

    FF14 nécessite un abonnement pour jouer (mais pas le PS Plus, pour les joueurs PS4) et même si certains râlent à ce sujet, cet abonnement permet d'éviter le pay to win, les Kévin tueurs de jeu et de garder une communauté saine.
    Au dernier recensement, FF14 compte quasiment sept millions d'abo (sans compter les golds sellers x]) , là où aujourd'hui, WoW en compte moins.

    En conclusion, Final Fantasy 14 tend à devenir le MMORPG le plus pérenne de sa génération, est un jeu complet et qui n'est pas prêt de s'arrêter.
    Veuillez excuser mon orthographe et bon jeu à tous !
    2 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 5 mars 2016
    19 personnes sur 19 ont trouvé cette critique utile.
    Par Avatar de daaaaav
    Avant toute chose, je tiens à signaler que je suis un nouveau venu dans cet univers qu'offre Final Fantasy XIV. Je monte actuellement mon premier personnage, j'ai dû jouer une vingtaine ou trentaine d'heures.
    Si j'écris cette critique, c'est déjà pour donner mon avis de nouveau joueur, qui peut-être va intéresser quelques personnes désirant avoir un ressenti sur le "début" du jeu sans forcement parler du End-Game. Et c'est aussi pour saluer les efforts fournis dans ce jeu.
    Aussi, je ne parlerai pas de ce que je n'ai pas encore pu tester, à savoir différent jobs, le end-game, les raids, le PvP, le craft et de l'extension du jeu.
    Du coup, certains trouveront cet article inutile, mais quand bien même, cela peut intéresser des futurs joueurs hésitant à se lancer dans l'aventure.

    Pour parler de cursus, j'ai surtout posé mes valises de longues années sur un certain WoW (depuis BC) mais avec de longues pauses. J'ai ensuite joué en casual sur SWTOR. J'ai aussi goutté il y'a longtemps à Lineage 2 (et j'ai testé sans plus Guild Wars 2, WildStar, TESO, The Secret World, et dernièrement Blade and Soul où je n'ai pas tenu deux heures) .
    Je suis un joueur très casual aujourd'hui, je ne joue que quelques soirs par semaine ou quelques matinées (une petite heure)  avant d'aller au travail. Déjà, le jeu me convient car il est facile de faire des petites sessions d'une heure ou deux.
    Au début, j'avais un mauvais ressenti, me disant que ce jeu avait déjà quelques années derrière lui, et surtout j'avais entendu parler d'une première version quelque peu catastrophique (la version 1.0) .

    Or voilà, j'ai sauté le pas, me voilà en train de télécharger la version d'essai de 14 jours :

    La création de personnage n'est pas la plus optimisée que j'ai vue, mais elle est bien suffisante. On peut vraiment se créer un personnage attachant, avec des looks différents. J'apprécie aussi que le jeu ne soit pas orienté "coréen" dans ses personnages, les archétypes féminins sont jolies, sans pour autant être provocants de part leur équipement très fin et leurs atouts surdimensionnés.
    Le choix des races est aussi suffisant, même si je ne suis pas fan des skin des Elezens (sorte d'elfes) et encore pire des Lalafelle   (en plus, il y en a vraiment partout en PNJ) .
    Mais ce que je veux dire, c'est que les races sont bien distinctes, et il y'en a pour tous les goûts.

    Première chose qui plait : les graphismes.

    FF14 a, à mon gout, de vraiment jolis graphismes. En plus, je le trouve bien optimisé car il tourne bien sur mon portable gamer qui fête quand même ses 4 ans.
    Souvent, en jeu, je me retrouve à admirer mon Hyur (la race humaine du jeu) , à plusieurs reprises, tellement c'est bien modélisé. Pareil pour les tenues, quand je croise des joueurs de haut niveau, j'admire vraiment leur équipement, qui en plus d'être bien dessiné, est bien modélisé.
    Les décors sont aussi somptueux, entre les villes qui sont vraiment des villes (j'entends par là qu'elles sont bien animées, et non désertes) , la météo, l'herbe, l'eau, bref, il y a de quoi s'en mettre plein les yeux, et c'est un MMO !

    C'est d'ailleurs, je pense, pour ceci que les zones sont toutes découpées entre elles. Je pensais que ça serait perturbant, moi qui viens d'un monde tout ouvert comme WOW, mais finalement on s'y fait très bien. Le passage d'une zone à l'autre va très vite, et on se prend au principe.
    Aussi, le fait que les zones soient remplies de murs invisibles ou de falaises / collines infranchissables, c'est moins déroutant que ça en a l'air. Alors oui, on n'est pas aussi libre de nos mouvements que dans d'autres MMO, mais les zones sont vastes, il y a de quoi faire.

    Ensuite vient le système de combat :

    J'avais tant entendu parler du fameux GCD de 2.5 secondes, et oui il se fait bien ressentir ! Surtout lors des premiers niveaux, on "attend" entre deux actions.
    Ayant un peu peur de ça, et souhaitant un gameplay plus dynamique, j'ai choisi de monter un futur ninja, car j'ai lu que c'était, avec le moine, une classe où l'on pouvait réduire le temps de GCD (et aussi car j'adore les gameplay de voleur ) .
    Plus on monte de niveaux, plus on obtient de compétences (un classique, je dois dire) , mais aussi des compétences qui sont Hors GCD.
    De ce fait, le gameplay gagne déjà beaucoup en dynamisme, et encore, je n'ai pas débloqué mon JOB de ninja (encore quelques niveaux de surineur à faire) . D'après ce que j'entends et de ce que j'ai lu, tout ceci devient vraiment top une fois plus haut niveau.
    De plus, nous avons le droit à de très belles animations lors des combats, c'est un vrai plaisir ! Par contre je me demande si lors d'un raid ou en PvP, ce n'est pas trop brouillon avec tous ces effets de techniques !

    Et je rebondis sur les classes et jobs !

    Déjà, le fait de faire des quêtes pour devenir tel ou tel classes (par exemple : je suis rentré dans la guilde des surineurs pour en devenir un) , est vraiment un atout roleplay qui renforce l'immersion au jeu. Pareil pour plus tard, lorsqu'on choisit son job (sa spécialisation) , il me semble que l'on doit accomplir une quête. En soit, cela n'a rien d'extraordinaire, mais c'est tellement plus sympa que d'aller voir un PNJ et cliquer sur le job ou la classe qu'on veut.
    En plus, FF14 propose un système de méli-mélo entre classes et jobs. Outre le fait que ça ne sert plus à rien de faire des rerolls pour changer de classes (et c'est pas un mal, ça renforce mon immersion sur mon propre personnage) , il y est inclus un système de réutilisation des compétences d'autres classes. Je n'ai pas encore eu le loisir de tester ceci avec plusieurs classes, mais ça semble vraiment sympa.
    Pour donner un exemple, pour devenir un Ninja, je dois monter ma classe de départ Pugiliste au niveau 15. Puis devenir Surineur, ce que j'ai fait, et monter cette classe au niveau 30.
    Mais l'avantage, c'est que je peux utiliser des skills de pugiliste, tout en étant surineur, ce qui vient compléter mon gameplay. De plus, j'ai pour le moment le choix entre quatre skills d'autres classes supplémentaires, donc il faudra bien choisir ce qui est utile, et ce qui l'est moins.
    J'ai déjà envi de commencer une nouvelle classe, le tanking me fait de l'oeil.
    Par contre, même si l'on débloque des points à distribuer (force, dextérité, etc.) , je ne vois pas trop comment plus tard je serai différent d'un joueur qui à la même classe que moi. Aucun arbre de talents, aucun choix personnel à ce niveau.
    Petite chose sympa aussi, si on recommence une classe, on redevient niveau 1, mais on obtient un boost d'xp tant que l'on n'a pas rattrapé le niveau de sa classe la plus haut niveau. Ce n'est pas grand-chose, mais pour un joueur casual comme moi, ça me rassure dans la future optique de changer de classe, sans passer un temps fou à xp. 
    Et d'ailleurs, le jeu ne propose pas que ceci pour favoriser votre expérience de montée de niveau...

    Le leveling :

    Et oui, phase indispensable à tout MMO, chacun à ses propres règles : bashing de mobs, bashing de quêtes sans intérêt, scénario à la SWTOR, etc.
    FF14 n'échappe pas à ces règles, mais il parvient à maquiller plus ou moins ces aspects. En fait, nous avons quand même pas mal de choix sur comment monter en niveau. On peut bien entendu faire des quêtes "basiques" qui demanderont d'aller tuer X mobs, ou d'aller rapporter X items.

    Le jeu propose aussi un système d'Aléas : une zone rose apparait sur votre carte, et si vous êtes à proximité, vous êtes prévenu. Généralement, c'est du bashing de mobs pur et dur, mais j'ai eu une fois une escorte (avec du bashing de mob quand même ) . L'intérêt est que les autres joueurs foncent aussi dessus, tellement les récompenses sont bonnes (xp et gils) pour le peu de temps passé.
    On peut en faire certaines seules, d'autres sont quand même plus coriaces. Mais c'est une bonne alternative à l'xp solo, et ça permet de jouer avec d'autres joueurs, et donc des fois de créer des liens ! Et ça dans un MMO, c'est quand même important !

    Il existe aussi les opérations de guilde : comme un donjon, on vous envoie dans un lieu avec trois autres joueurs pour tuer un seul boss. Vraiment simple à réaliser, ça paye bien et c'est sympa. Ça se corsera peut-être par la suite...

    Ensuite viennent les mandats : j'en ai réalisé très peu, mais  c'est une sorte de missions dans une zone ciblée, avec un degré de difficulté et un timer.

    Le bestiaire : Super idée que voilà, chaque classe à son propre bestiaire ! Il me semble qu'il existe une version semblable dans le jeu FF12 (mais ça date je ne me rappelle plus trop) .
    Toujours du bashing oui, mais quel plaisir de chercher les monstres pour remplir son carnet ! À la fin de chaque page, vous recevrez une récompense en XP qui n'est pas du tout négligeable !
    Et ça permet de visiter des contrées, de fouiner, et de tomber sur des lieux où sans çà, vous ne seriez pas allé !
    Et un petit sigle apparaît au-dessus des monstres en question (comme pour un monstre d'une quête) , ce qui permet de remplir le carnet de bestiaire, même en rencontrant un monstre par hasard !

    Et enfin, les donjons, bien entendu, qui sont pour le moment (je n'en ai débloqué que trois) très agréables à parcourir, pas trop longs ni trop courts (entre 20 et 30 min) , du classique mais bien fait.
    Par contre, je suis pressé d'aller me mesurer aux fameux primordiaux (haa Ifrit ) .

    Pour finir, les éléments principaux : l'épopée et les quêtes de classe !


    L'épopée, et quête de classe :

    Et oui, FF14 n'est pas un Final Fantasy pour rien ! Le jeu suit une épopée qui lancera votre personnage comme le sauveur du monde. Outre le fait que tous les joueurs autour de vous sont les sauveurs du monde, et que l'histoire manque un petit peu de punch, elle a le mérite d'être là, et c'est bien ! Elle vous fera découvrir le monde dans lequel nous allons évoluer, les donjons, les primordiaux, les systèmes liés au jeu (exemple : les matérias) , etc.
    De plus, nous avons aussi une quête de classe, qui renforce le côté immersif selon la classe qu'on joue !  
    Ces deux histoires doivent être à tout prix suivies et faites en priorité, car c'est l’épopée qui vous débloquera le reste du jeu, et ce sont les quêtes de classe qui vous débloqueront quelques nouveaux skills (et ces quêtes sont un plaisir à faire ! ) .
    Alors oui, le jeu n'est pas un jeu comme il y en a beaucoup où on crée un personnage, on tape sur tout ce qui bouge de zone en zone, on fait des quêtes juste pour xp... Final Fantasy 14 est plus conducteur, et donc aussi plus restreint. C'est un point qui plaira à beaucoup, et embêtera aussi beaucoup de gens ! Mais au moins, le jeu s'offre une identité propre.

    La communauté :

    Qu'est ce qu'un MMO sans sa communauté ? Je n'ai pas encore eu l'occasion de rentrer dans un CL (une guilde) , car je préfère jouer au petit bonheur la chance, rencontrer des gens en jeu, et intégrer par la suite leur CL, de préférence composée d'un faible nombre de joueurs. 
    Mais, de ce que j'ai pu rencontrer et discuter, la communauté semble vraiment agréable, plutôt mature, prête à bien rigoler et à aider les petits nouveaux comme moi.
    Aussi, les serveurs sont multi-langues, même si je me suis retrouvé sur Moogle, qui est un serveur à la réputation d'avoir une grosse communauté francophone, il n'est pas rare de trouver des joueurs s'exprimant dans une autre langue que dans notre si beau langage (principalement anglais) .
    A savoir que les donjons sont inter-serveur, et donc en fonction de la langue choisie dans la recherche de groupe, vous pouvez facilement tomber sur une team ne parlant qu'anglais (avec d'autres nationalités bien sûr, mais tout le monde se rabat sur l'anglais) .
    Ne parlant que très peu, et ne comprenant tout aussi bien cette langue, j'ai notamment réussi à passer un super moment en donjon hier soir, avec trois anglophones (ben oui... quand on m'explique la strat d'un boss, en anglais, MAIS pendant le boss, il m'a fallu un moment de réflexion, et pour le coup, on s'est bien marré ) .
    C'est quand même au point de me dire que ça ne me dérangerait peut-être pas de rentrer dans un CL anglaise, si les joueurs sont indulgents avec moi
    Aussi, le jeu est disponible sur PC et PS4. Je joue sur PC, et personnellement je n'aime pas jouer avec TeamSpeak, car non seulement ça me gâche toute l'immersion du jeu, mais je ne veux pas déranger ma femme qui regarde la télé. J’espère pouvoir rencontrer des joueurs dans le même état d'esprit.
    Alors que sur PS4, il me semble que beaucoup sont sur le chat vocal (ou bien joue au clavier, je ne sais pas) .

    Le contenu :

    Je ne parlerai toujours pas de contenu Haut-level car ne je le connais pas. Mais que ce jeu est riche ! Il y'a tant à faire que j'en perd la tête. Entre l'épopée, les quêtes de classes, les quêtes normales, les donjons, les mandats, les opérations de guilde, les aléas, le bestiaire, le craft que je n'ai pas encore essayé (mais dont j'ai entendu beaucoup de bien) , et j'en passe, il y'a une multitude de choses à découvrir en étant nouveau venu sur ce jeu ! Il n'est pas question de rush les niveaux pour atteindre le plus vite possible le contenu End-game, tout vient avec le temps, en progressant à son rythme, et jamais on a cette sensation d'être restreint par son niveau.
    Depuis peu, ils ont mis en place le Hall des novices, qui permet aux nouveaux joueurs qui n'ont jamais goutté aux MMO (et même les autres, ça fait pas de mal) de se familiariser avec son rôle (dps / tank / soin) en groupe. Et il vous apprend aussi à éviter les effets de zone, à bien vous positionner, à savoir qui attaquer en premier, etc.
    Tout est bien expliqué dans le jeu, nous ne sommes pas lâchés dans la nature, et c'est vraiment agréable de parcourir le jeu et de découvrir de nouvelles fonctionnalités !

    L'univers :

    Final Fantasy... rien que ça, ça met la puce à l'oreille ! Pour ceux qui comme moi ont joué aux jeux (pour ma part le 6, 7, 8, 9, 10 et un peu le 12, 13 et le FF Tactic) , surtout dans leur enfance, les musiques et la façon dont les événements sont amenées vous rendront nostalgique ! Plein de rappel à la série, les monstres, les chocobos, les primordiaux, et j'en passe, c'est un régal.
    Pour les autres, c'est un univers à découvrir, qui est envoûtant, plaisant, vivant (jamais vu des villes aussi vivantes, Ul'dah est ma préférée contre toute attente,  par contre je n’adhère pas à Gridania, question de goût) .
    Les musiques, sont vraiment vraiment belles, même pour ceux qui ne connaissent pas la série. les bruitages, les sons des techniques de combat... bref c'est bien réalisé.

    Conclusion :

    Et si jamais vous avez eu le courage de lire tout ceci, je tiens à vous préciser que cette critique est très personnelle, il s'agit de mon propre avis sur ma petite expérience de Final Fantasy 14 ! Et tous les points ne sont pas abordés, seulement le contenu bas niveau.
    Depuis, j'ai acheté le jeu ainsi que son extension (ça m'a coûté 22€ en tout, avec 30 jours offerts) , et je compte bien poser mes valises dessus.

    Si je devais résumer en quelques lignes :

    C'est un très bon jeu, bien soigné, et quand je vois le contenu des mises à jour, je ne peux que penser que le concepteur souhaite que ça dure !
    Il a une approche très pédagogique pour les nouveaux joueurs. Il est très dirigiste, notamment sur l'épopée, et ça plaira ou non. Le système de combat n'est pas orienté action, mais est vraiment agréable, et gagne en puissance au fur et à mesure que l'on progresse. 
    Même s'il commence à avoir un peu d'âge, j'encourage vraiment les futurs nouveaux joueurs à le tester quelques jours (il y'a une période d'essai de 14 jours dispo à tout le monde sur le site officiel) .
    Je met 8/10, car bien que le jeu parfait n'existe pas à mon goût, et bien que ce jeu a quand même des défauts, il propose beaucoup de belle qualités, et arrive à nous proposer une très belle expérience dessus.
    Et l'univers... c'est Final Fantasy... et il n'y a pas à dire, ils savent faire !

    Si je devais résumer en quelques points clés :

    Ce que j'ai aimé :

    - Les graphismes ;
    - L'univers ;
    - L'épopée et quêtes de classe ;
    - La multitude de choses à découvrir et à faire ;
    - La communauté ;
    - Le système de classes / jobs ;
    - Le système de combat (lorsqu'on débloque des skills Hors GCD) ;
    - Un jeu vraiment fini, peaufiné, soigné.

    Ce que j'ai moins aimé :

    - Le découpage des zones ;
    - Le système de combat (qui est lourd au début à cause du GCD) ;
    - L'épopée un peu fade par moment ;
    - Le temps d'attente pour un faire un donjon en dps ;
    - Les murs invisibles ;
    - La personnalisation du personnage pour le moment inexistante (pas d'arbre de talents ou autres systèmes) ;
    - Les Lalafelle  

    Merci d'avoir pris le temps de lire cette critique, c'est la première fois que j'en fais une.


    PS : Pour ceux qui souhaitent me rencontrer en jeu, mon personnage est : Liryos Tyrl sur Moogle.
    Publié le 5 mars 2016 à 11:36, modifié le 5 mars 2016 à 11:40
    19 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 22 août 2015
    1 personne sur 2 a trouvé cette critique utile.
    Bonjour, étant un joueur de l'époque de Square Soft, bien avant que Final Fantasy VII existe (et qui n'est pas mon préféré, en passant) , je voulais voir ce que Final Fantasy XIV valait en termes de MMO.


    Introduction du jeu (essai de 15 jours) :

    Honnêtement, ça donne pas envie au début, les quêtes sont très basiques et répétitives, en clair vous êtes un pigeon voyageur muni de grenades explosives. Bien que le scénario principal ne soit pas dénué d’intérêt, ce sont les quêtes qui n'ont pas de lien direct avec la plupart du temps (il y a des exceptions). On évolue à travers certes, mais souvent on ramasse des dents, du sang, des peaux, etc. Classique, mais inutile en terme de scénario et d'intrigue.  

    Le gameplay, quant à lui, fait plaisir, beaucoup d'idées qui évitent de perdre du temps :

    - Sauver son équipement de classe ainsi que le contenu des barres de raccourci en un clic.  
    - Switcher d'arme = changer de profession, un personnage peut toutes les maitriser (le niveau du perso est associé à la classe choisie).
    - ATH, que du bonheur, on peut organiser tous les éléments de l'interface et les placer comme bon nous semble.
    - Les macros, on va dire que un peu tout et n'importe quoi est faisable en macro, assignable à une touche dédiée.


    L'artisanat et la récolte sont intéressants, puisque c'est en vous équipant de l'arme associée à la classe d'artisanat/récolte que, équiper de compétences, vous allez fabriquer / récolter votre objet. Choisissant de vous diriger, tantôt vers la qualité ou l'assurance de réussir votre coup. C'est intéressant parce qu'on sens que l'on influence le résultat, on ne se contente pas de réunir les ingrédients et hop, on clique (quoique c'est aussi possible mais rapporte moins d'exp).

    Pour grouper, rien de plus simple. Par exemple, une fois débloqué un donjon, il vous suffit depuis n'importe où, d'ouvrir la fenêtre associée et de le choisir, ensuite d'après votre "trinité" (heal, tank, dps) , vous êtes assigné dans un groupe créé automatiquement par le système (en gros, tous les groupes sont en mode "balance"). Sans compter les "Aléa", missions spontanée dans les zones du jeu auxquels n'importe quel joueur peut contribuer sans grouper. Il y a aussi beaucoup à faire niveau carnets, bestiaires, missions de guilde, mandats, compagnies, etc. On ne s'ennuie pas.

    Les graphismes, ben, en fin de compte, si le jeu me prend, j'oublie les graphismes. Donc bon,  c'est beau, mais je ne vais pas choisir un MMO pour ces armures kikoo, mais plutôt pour son côté gameplay. On est quelques fois surpris de tomber sur un "mur invisible". Dommage que le jeu n'intègre pas la découverte et l'exploration des zones à la façon de GW2, par exemple pour nager, sauter partout...

    Du coup, on avance, on avance et on arrive vite au niveau 20 et à la fin des 15 jours d'essai.


    Achat du jeu + 30 jours de connexion gratuits :

    Là, on ne rigole plus ! Je zappe les textes indigestes et tiens "tes testicules de cochon volant" et voilà "ta soupe aux lentilles de charbon". Tuer ! tuer ! aaahhh ! Que c'est bon, en fin de compte de tuer après avoir écouté tous ces types (dont je ne me souviens plus le nom, ni pourquoi j'entame le dialogue avec eux).

    Hum, ok, je fais une pause pour allez au Gold Saucer, jouez aux cartes, grattez des billets, jouer au loto, courir avec mon chocobo. Tiens, d'ailleurs mon autre chocobo (ma monture, rien à voir avec le chocobo de course) , il faudrait voir pour l’équiper et le booster un peu. Je profite aussi de passer par Costa Del Sol, un événement gratuit et périodique qui permet d'avoir du skin bikini et autres trucs inutiles, qui me fait penser que je ne peux pas faire l'amour avec mon avatar et qu'il faut que j'appelle ma copine. D'ailleurs, c'est quoi ces femmes qui se baignent à 6-7 dans un bled paumé et qui, quand je m'approche, me balance dans le genre : "Tu viens nous rejoindre ? - On est peut-être trop nombreuses pour toi ? " o. o* Ça a peut-être un rapport avec les joueurs habillés en cuir qui sont affublés de titres du genre : le dominateur.

    Bref, j'ai fini mes 30 jours, je suis niveau 40 mage blanc, et niveau 15-26 sur d'autres classes. Envie de continuer, du coup j'en arrive à ma conclusion :

    FF XIV est un bon jeu, bien que classique dans son ensemble. Les idées se font sentir, bien plus que dans la plupart des MMO actuels. Mais comme la plupart des gens et quelque soit mon salaire, je réfléchis : FF XIV vaut-il la peine que je paie environ 12 euro par mois ? Oui, quelques mois, peut-être au-delà. Si vous n'êtes pas fan de la licence, je ne pense pas que vous irez plus loin.

    Sans abonnement, cela serait différent, mais le jeu le serait aussi, ainsi que la communauté. Personnellement, ayant des périodes ou d'autres activités prendront le dessus, je me vois mal géré un abonnement pour le end game (que je n'ai pas testé, rappelons-le). Je sais en tout cas qu'il faut farmer des objets pour des armures si on veut accéder à certains endroits (genre "minimum requis")  et que ceci est limité en quantité dans le temps. Ce qui veut dire jouer régulièrement pour rentabiliser l'abonnement ou ne pas le faire et avoir l'impression de payer pour rien. Sans compter le fait de farmer (et non jouer / s'amuser)  pour accéder au contenu du jeu, un paradoxe dont je me passerais bien.

    Pour conclure, 9, 90 euros pour la version PC = 45 jours de jeu. Si vous ajoutez votre temps d'essai, c'est un bon rapport qualité / prix pour un temps d'essai. Trouvez une compagnie libre après le temps d'essai si vous voulez continuer (guilde, pas possible en version d'essai). Au pire, vous prendrez le risque d'aimer ce jeu ou d'en garder un bon souvenir. ; )
    Publié le 21 août 2015 à 17:20, modifié le 22 août 2015 à 22:32
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • 13 août 2015
    2 personnes sur 4 ont trouvé cette critique utile.
    Par Avatar de Oesumi
    J'ai longtemps joué a d'autres MMO comme Aion, World of Warcraft, Guild Wars 1 & 2 et j'en passe beaucoup. Je suis resté cinq ou six ans sur Aion. Quand j'ai vu Final Fantasy 14, je l'ai directement acheté et je peux dire que je n'ai AUCUN regrets.

    Le jeu est vraiment beau, la musique est sublime, les quêtes simples mais pas déplaisantes, l'univers est sublime, les donjons super. Car les MMO dans lesquels les donjons consistent à foncer --> Bourriner --> foncé --> Bourriner, c'pas terrible... Au début, les donjons ne sont pas vraiment compliqués, mais le fait de devoir adapter une stratégie bien spécifique pour les boss est vraiment super sympa. Puis, il y a tellement de choses à faire, les mandats, les opérations de guildes, l'arme relique, Aléa, les métiers, le carnet d'objectifs, le bestiaire, les carnets et j'en passe... Et avec l'extensions, les vents ethéreens à trouver, le vol, etc.

    Franchement, je suis vraiment tombé amoureux de ce jeu, et je vais y rester pendant bien longtemps ! C'est un MMORPG qui vaut le coup d'oeil et qui pleut plaire ou ne pas plaire. Mais j'espère qu'il restera par abo pour éviter les "kikoos". c :
    2 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 13 juin 2015
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 2 ans.
    4 personnes sur 5 ont trouvé cette critique utile.
    Par
    Je suis assez surpris de certaines critiques. Personnellement, j'ai joué à beaucoup de MMO et ça faisait depuis WoW que je n'en avais pas trouvé un de cette qualité. J'aurais mis un 10 si le contenu PvP avait été plus développé car à ma connaissance, il est totalement inexistant. De plus, je suis un fan de Final Fantasy.

    - Un million de donjons, un million d’événements aléatoires et de mandants, un milliard de quêtes.  
    - Une histoire sans fin qui ne s'achève pas au niveau 50. J'avais un peu peur du contenu HL mais je dois dire que je suis super surpris par la tonne de choses qui me restent à faire - donjons, raids, défis. Penser qu'on finit le jeu en étant niveau max est faux.
    - Des raids et donjons en normal, brutal et expert qui sont TOTALEMENT différents en fonction du niveau.
    - Possibilité de jouer toutes les classes sur un seul personnage tout en gardant un système de leveling (avec bonus de 50 % sur les classes qui sont inférieurs à votre classe la plus haute en niveau).
    - La destruction des speeds runs qui permettent à tout un chacun de découvrir les donjons.
    - Chaque élément du jeu à son intérêt et est utile d'une manière ou d'une autre. Chaque classe a son intérêt.  
    - Beaucoup de jobs pour les fans d'artisanat. Et il ne s'agit pas de lancer 100 crafts et d'aller prendre une douche, ce sont des classes à part entière.
    - Système de compagnons à faire évoluer (chocobo).
    - Des graphismes de dingue.


    - En rien similaire à un jeu en free-to-play. C'est un jeu pour les vrais joueurs et non pas pour les fainéants qui ne voient dans les MMO que du leveling via des donjons et qui ne prennent même pas le temps de s'intéresser à l'histoire (qui est géniale surtout une fois atteint le niveau 50 ^^).  
    - Pas de Pay-to-win


    - Gros bémol pour le PvP par contre, mais bon, il y a tellement à faire en PvE que ce n'est pas hyper dérangeant.  


    Bref, ce jeu est génial et j'y joue depuis des mois et je ne me lasse pas. Il y a des personnes dans ma guilde qui jouent depuis la 1. 0 et qui n'ont toujours pas fini le jeu. Je le conseille à tous ceux qui se sentent en mal de WoW mais je le déconseille fortement aux fanas de F2P.
    4 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 14 avril 2015
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 2 ans.
    1 personne sur 13 a trouvé cette critique utile.
    Alors, j'ai testé Final Fantasy XIV (qui m'avait été recommandé par un ami)  sur PlayStation 4 et uniquement le PvE.
    Le gros point fort de ce jeu est évidemment l'ambiance :
    - un MMO dans l'ambiance de Final Fantasy ;
    - avec des graphismes plutôt beaux ;
    - une bande son très appréciable ;
    - les habitués des Final Fantasy retrouveront certaines habitudes (materias, chocobos,... ) ;
    - la personnalisation du personnage est plutôt sympathique ;
    - autre point positif : le fait de pouvoir jouer toutes les classes sur un même personnage - vous pouvez passer d'une classe à une autre facilement et passer d'un tank niveau 20 à un healer niveau 10 par exemple. D'ailleurs certaines classes spéciales vous demanderont des niveaux dans d'autres classes pour être accessibles.
    En bref, c'est très plaisant à jouer.

    Maintenant arrivent les points négatifs :
    - le premier est le jeu à la manette qui est totalement indigeste : naviguer entre certains menus avec le touchpad de la manette de PS4 ou cibler un personnage précis rapidement pour le soigner... tout cela n'est pas intuitif ni dynamique ;
    - ensuite arrive le côté répétitif du jeu, car même s'il y a des dialogues très longs et scénarisés finalement les quêtes sont très répétitives : bashing de monstres dans des quêtes, bashing de monstres pour le bestiaire, parler à un PNJ qui vous renvoie vers un autre à l'autre bout de la carte...
    - de plus, le système de repérage sur la carte n'est pas du tout intuitif par rapport aux quêtes, je me suis retrouvé perdu une paire de fois sans savoir où aller rendre ma quête ;
    - systèmes de combats plutôt classique mais mal géré.  Prenons l'exemple du mage : le temps que vous lanciez un sort sur le monstre, celui-ci a fui et est sorti de votre portée, vous vous rapprochez donc et tentez à nouveau mais le monstre devient à nouveau hors de portée et comme en plus il est revenu à son point de départ, il a naturellement récupéré tous ses PV.

    Pour conclure, je dirais que FF14 avait de bonnes idées et que les fans de l'univers FF s'y retrouveront mais de mon point de vue, le jeu se base un peu trop sur la notoriété de la saga FF sans trop d'efforts supplémentaires.  
    En terme d'intérêt et de contenu, on ne pardonnera pas la pauvreté de FF14 qui est payant par rapport à certains free-to-play actuels.
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • 24 déc. 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 2 ans.
    2 personnes sur 16 ont trouvé cette critique utile.
    Et bien que dire... Final Fantasy 14, graphiquement, est potable même si ce n'est pas être méchant de l'avouer : il y a largement mieux (pour exemple : Bless Online ou Black Desert Online pour ceux qui connaissent). Les Décors sont plutôt "lassants", pas moches évidement, mais très... répétitifs. Ce qui est bien dommage, car ce que j'appelle moi les "options" (housing, la météo, les modes s'asseoir, action et autres dont aussi le mariage comme système qui est arrivé récemment, etc. ) sont pour moi des petits plus (forcément pour certains, ça sert à rien).

    En bref, le gameplay est répétitif lui aussi (du moins pour la classe que j'ai testée principalement, l'occultiste, peu riche, mais par exemple aussi la classe Arcaniste qui à mon goût a peu de sorts plaisants). Les mouvement sont toujours les mêmes, ce qui est un détail qui peut en souler plus d'un à mon avis.
    L'histoire est vraiment pas mal du tout, rien à redire là-dessus hormis peut-être le côté "cruche" du personnage qu'on peut regretter. Niveau Instance : rien à dire, ils sont tout simplement très bien faits. Niveau Option / Confort : housing, commandes pour s'asseoir sans avoir un "outil" préalable à utiliser (comme dans Aion). La météo qui pour moi est super bien faite. Même si Black Desert Online le surpasse sur ça pour avoir vu la vidéo (tempête). Niveau confort donc, rien à dire, c'est vraiment très bien fait et pour moi, c'est quasi au même niveau qu'ArcheAge, même si ArcheAge a quand même beaucoup de plus, en termes de libertés...
    Tien, en parlant de liberté, le grand HIC qui "dégoute" : niveau liberté, comment dire, c'est vraiment catastrophique. On peut s'y sentir claustrophobe. Il y a des murs invisibles partout ! Même dans la capitale, il y a trois étages à murs invisibles partout, c'est pour dire. Je pense que c'est pour éviter de TROP lag. Mais c'est un défaut énorme tout de même.  
    Niveau son, ça va... je le noterais un petit peu en-dessous d'Aion tout de même (sachant que j'ai jouer jusqu'au level 37).
    Le PvP, même si je n'en suis pas fan,  vu ce que j'en est vu,  il m'a l'air tout bonnement pas terrible. C'est sûr que comparé à Aion, cela change énormément.
    Et j'ai remarqué aussi qu'on ne peut pas nager dans l'eau non plus, ni y aller complètement d'ailleurs. Gros point noir tout de même, c'est dommage.  Niveau monture en revanche, c'est vraiment pas mal : combattre avec, monter dessus, il peut soigner, tank, etc. Ceci fait partie des options aussi, hein. ^^

    Bon, j'ai sûrement oublié des choses mais bon, ce n'est pas grave, j'ai surement dit au moins l'essentiel de ce que je voulais dire.


    Positif
    - Histoire (univers ? )
    - Options / Conforts
    - Son
    - Le coté "restaurant et métier" qui donne vraiment envie

    Négatif
    - Gameplay
    - Décor (sauf niveau meuble xD)
    - Graphisme un peu, ça passe tout de même mais j'ai vu mieux
    - Ne pas pouvoir nager ni aller sous l'eauT
    - Murs invisibles (trop de murs tue la liberté : O )


    Bon et bien voilà, désolé si j'ai fait des fautes.
    Bonne année à vous. En tout cas, je pense qu'on n'a pas tous les mêmes goûts et couleurs, donc, testez-le si vous pouvez... Même si selon mon propre avis, passez votre tour, c'est une perte de temps et le pire, c'est qu'en plus, ça peut revenir cher, voire très cher pour certains, un abo. Et pour moi, FF14 ne vaut pas du tout le coup de s'abonner. Voilà mon point de vue. Bye.
    2 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 7 août 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 2 ans.
    3 personnes sur 14 ont trouvé cette critique utile.
    Arrivé niveau 50 en un mois d'abonnement gratuit.


    J'ai, pour ma part, terminé le jeu. Et mon ressenti est très bon : j'ai beaucoup apprécié de voyager dans le jeu, faire des quêtes, l'épopée quoiqu'un peu bisounours mais originale de retrouver des personnages des anciens FF...

    J'ai profité du mois gratuit, en rushant l'épopée avec un soigneur pour enchainer les donjons, je ne savais pas encore si j'allais prendre un abonnement après. Je ne souhaite pas continuer, car le PvP m'a un peu déçu, et l'obligation pour certains contenus de devoir monter d'autres jobs pour débloquer des talents partagés.
    En effet, venu un certain niveau, le jeu requiert une grosse concentration, et même si j'aime le challenge, si on ne passe pas des heures et des heures à basher du mobs et faire du hunting dans les zones pour obtenir des fragments échangeables contre des équipements, c'est impossible.

    Obligé de passer par la case farming... Et ça ne me détend pas.


    Beaux graphismes cependant, si on oublie les murs invisibles
    Publié le 7 août 2014 à 19:46, modifié le 7 août 2014 à 19:50
    3 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 6 août 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 2 ans.
    11 personnes sur 13 ont trouvé cette critique utile.
    Final Fantasy XIV ARR, la véritable renaissance.

    Les points forts :

    - Le leveling : du niveau 1 à 50, vous serez accompagné par la quête d'épopée qui vous plongera dans l'histoire et l’intrigue qui entoure Eorzéa ;
    - Le système de multi classe : commencez en tant que gladiateur et devenez un valeureux Paladin ou un redoutable guerrier, le système de Final Fantasy XIV vous permet de tout faire avec un seul personnage ;
    - Les graphismes : détaillés et vraiment colorés, vous allez en prendre plein les yeux ;
    - Système multi plateformes : joueurs PC, vous allez cohabiter avec les joueurs PS4, enfin une grande première dans le monde du MMO ;
    - End game : 13 donjons de niveau 50, six primordiaux (invocation des Final Fantasy) en version HM et extrême, quatre raids dont le labyrinthe et les méandres de bahamut faisant partie du contenu le plus difficile du jeu et ça ne fait qu'augmenter au fil des mises à jours, du PvP à 4v4 en arène ou 24/24/24 en tri-faction sur la ligne de front, de la chasse aux monstres élites, de la chasse aux trésors, des énigmes, de l'exploration, du housing, on ne peut pas [s'embêter] ;
    - Rythme des mise a jours : mises à jour majeures (entre 3 et 4 Giga) tous les deux mois 1/2 - 3 mois, une extensions prévue vers décembre ajoutant un nouveau continent, de nouvelles classes et jobs et pleins d'autres surprises ;
    - Un directeur joueur avant tout : fans des MMORPG et surtout de DAoC, Naoki Yoshida est un directeur de jeu en or, à l'écoute des joueurs, il pense toujours a la volonté des joueurs.


    Bon les quelques points négatifs de ce MMO :

    - 2. 5s : le GCD de 2. 5s peut en freiner certains mais l'habitude s'installe vraiment rapidement  ;
    - Le manque de personnalisation : à l'heure actuelle, chaque classe a un seul job qui lui est associé (donc une seule spécialisation) à part l'arcaniste qui peut devenir Invocateur (dps) ou érudit (Heal) , chose qui devrait changer avec la mise à jour 2. 4.
    - Le PvP qui a besoin de temps : le PvP de Final Fantasy XIV n'est pas vraiment le plus intéressant pour le moment, les équipes de développement veulent faire des tests sur les joueurs afin de sortir du contenu PvP que tout le monde aimera, donc à l'heure actuelle, seul le 4v4 et la front line (24/24/24) sont disponibles.


    Conclusion :

    Final Fantasy XIV ARR est vraiment une grande surprise, tout est bon dans ce MMO : le PvE HL est vraiment dur, la liberté est omniprésente et l'univers nous donne toujours envie d'en apprendre plus.

    Testez-le et vous l'adopterez.
    11 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 3 août 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 2 ans.
    2 personnes sur 27 ont trouvé cette critique utile.
    Tout d'abord, je vais préciser que j'ai déjà joué à Watchdogs, SWTOR, Tera Online, Florensia, S4 League, Swordsman, World of Warcraft, ainsi que bon nombres d'autres jeux. J'ai donc une certaine expérience en matière de jeux vidéo en ligne.
    Voici mon avis personnel :

    Graphismes :
    Il est moche... tellement que cela en pique les yeux. Oui, nous sommes dans l'environnement de Final Fantasy, mais avec une qualité de textures, des effets d'ombre, digne d'un retour en arrière cinq ans dans le passé. Le moteur graphique du jeu est vraiment mal pensé ou tout droit sorti de la préhistoire.
    J'ai un PC avec deux cartes graphiques GTX, dont une 760 nvidia (4Go dédié) , 32 go de RAM, deux écrans full HD, un intel core i7, et le jeu est moche, même avec les graphismes du jeu poussés au maximum.
    Des effets « Jour / Nuit  » , toutes les heures... à quoi ont pensé les développeurs ? Comment chasser certains monstres n'apparaissant dans certaines zones seulement et seulement la nuit (par exemple) , cela oblige les joueurs à camper sur la zone et à attendre. Et si vous devez farmer ces mêmes mobs, autant vous dire tout de suite que vous allez vite vous ennuyer.

    Personnalisation d'interface :
    Tout simplement oublié... oui les développeurs n'ont pas pensé aux adeptes de la personnalisation de l'interface. Nous revoilà revenu 10 ans en arrière. Cela étant surement dû au fait que le jeu est sur plusieurs plateformes (PS4 et PS3)... mais quand bien même, les développeurs auraient pu penser aux joueurs PC.

    Personnalisation des personnages  :
    Bon... même sur ce point indispensable de tout MMO, ils ont oublié l'essentiel. SWTOR n'est pas poussé en terme de personnalisation, mais sur Final Fantasy, c'est encore pire... on est très loin des possibilités qu'offrent Tera Online en comparaison (où les personnalisations des personnages sur TERA sont au maximum qu'un MMO puisse offrir... le comble quand on sait que Tera est GRATUIT)   !

    Système de combat  :
    Sur Final Fantasy... oubliez les enchaînements programmés, oubliez la rapidité des enchaînements des attaques de tout bon MMO... sur Final Fantasy, les développeurs ont intégré le délai d'attente entre chaque attaque... oui... tout bonnement invraisemblable  ! Ce délai est de 2, 5 secondes entre chaque attaque... du jamais vu... même dans les premiers MMORPG, cela ne s'est jamais vu  !
    Sur SWTOR, ou Tera Online, si on devait patienter entre chaque attaque, le moindre montres nous auraient déjà tué ! Donc question nervosité... 0/20  ! Attention à ne pas vous endormir entre chaque attaque  ! Heureusement cela vaut aussi pour les monstres sinon, vous seriez déjà mort.

    Les missions et l'histoire :
    Par moment, vous risquez de vous endormir tellement l'histoire est chiante et soporifique... déjà que les combats le sont...
    Et par d'autres moment, on se croirait dans une vraie histoire avec une intrigue, et des renversements.
    Je note ce point 10/20.
    Avec la licence Final Fantasy, je m'attendais à une histoire, une vraie, mais je reste sur ma fin... peu d'explications, on peut deviner la fin rien qu'en regardant le prélude du début.
    Pour ce qui est des missions, c'est du pur Farming (aller tuer un mob, puis aller valider, puis aller tuer un autre mobs, puis aller valider... ainsi de suite... c'est très soporifique !

    La communauté  :
    Des «  Kevin  » ... en voulez-vous  ? Et bien c'est le premier jeu où je n'en vois pas... mais cela étant sûrement dû au fait que le jeu est principalement accessible via un abonnement assez onéreux, comparé à ses concurrents.
    C'est du sûr, la communauté est en grande majorité sympathique, mais si je suis tombé sur des gros lourds et des obsédés par moment. Par moment, le channel "Général" est pollué de commentaires très "hot", sur la taille de poitrine d'actrices de porno. C'est très chiant, si vous prenez en compte que les développeurs n'ont pas pensé à y introduire un système pour fermer le channel, où y ignorer certains joueurs... nous revoilà revenu 10 ans en arrière !

    Le commerce  :
    Là, les développeurs n'ont pas pris de risques... On est bien dans un MMO classique.

    Le contenu haut niveau  :
    Tout bonnement oublié pour l'instant... c'est soporifique  !

    Les points positifs se résument à :
    > vous pouvez jouer avec une manette !
    > vous jouez dans l'environnement de Final Fantasy 11 !
    Et c'est tout !

    Voilà pour mon avis personnel. Ma Note correspond à mon avis.

    [... ]
    Publié le 2 août 2014 à 20:56, modifié le 3 août 2014 à 16:49
    2 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 3 juin 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 3 ans.
    1 personne sur 7 a trouvé cette critique utile.
    Par
    Je vais faire court, puisque peu de gens auront la foi de lire un pavé.

    Graphiquement, c'est superbe, dès lors qu'on met les paramètres graphiques au max. Même réduits, les graphismes restent beaux et soignés. De très beaux décors, variés et vastes.

    L'histoire est (comme dans chaque FF) complète, et peut-être passionnante comme lassante. Beaucoup de cinématiques (belles au demeurant) qui raviront ou agaceront, fonction de ce que vous cherchez.

    La progression se fait ni trop vite ni trop lentement, bien que le gameplay faible des 15 premiers niveaux (intégralement en solo) pourra rebuter. Mais c'est un mal pour un bien, car les donjons sont un réel défi (à haut niveau tout du moins, même les premiers venus peuvent faire les donjons de bas niveau sans problème).

    Le contenu de haut niveau est finalement la réelle partie du jeu. Une fois niveau 50, c'est du farm, du bash, du chain (c'est la même chose) , pour obtenir les équipements de plus haut niveau. Se débloquent les donjons dits "Brutaux", version plus difficile des donjons bas niveaux, les défis (combats face à un boss, hardu en général) , en "Brutaux" et "Extrême" (encore plus dur). Les donjons peuvent se faire à 4, 8 et 24, avec l'instauration récente de PvP (Antre des Loups).

    Bref, en soi le jeu en lui même est superbe, bien maîtrisé et assez passionnant, ce qui est normal vu ce qu'il coûte. Seulement il a un problème majeur, qui découle immédiatement du prix : La communauté. A contrario des free-to-play ou autres jeux à abonnement limité, ce jeu demande d'investir entre 11 et 13€ par mois (en fonction du nombre de mois). Le résultat est évident, la communauté sera donc essentiellement composée de personnes de plus de 25 ans, posés en famille avec enfants. En soi ce n'est pas un problème. Seulement, ce qui se passe dans la société se retrouve même dans le jeu : des personnes nombrilistes, coincées et prétentieuses, qui ne jurent que par les caresses dans le sens du poil. Impossible de dire ou faire quoi que ce soit sans vous faire tomber dessus par le premier guignol sorti de votre CL qui n'est pas capable d'aligner trois mots sans caser 18 fautes. Bizarrement, une communauté plus âgée mais encore plus illettrée que dans d'autres jeux. Jusqu'à preuve du contraire, on joue pour s'amuser, seul et en communauté. Sauf qu'ici, le solo est bien, certes, mais la communauté est à 75 % imbuvable. Allez-y avec des amis et vous prendrez votre pied [... ]
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • 24 avril 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 3 ans.
    14 personnes sur 19 ont trouvé cette critique utile.
    Je pense avoir assez d'expérience dans ce jeu pour faire une critique. Bien sûr, tout ce qui suit reste mon point de vue, mais comme on m'en laisse la liberté, alors le voici !
    Je vais aborder le jeu sous plusieurs aspects.

    Les graphismes

    Qu'ils sont beaux les graphismes !
    Et pourtant, le jeu n'est même pas DX11. Le moteur graphique rend vraiment de beaux rendus sans pour autant nécessiter une super-carte-graphique-de-la-mort. Quand le jeu sera en bêta/sortira en Chine, nous aurons droit à la version DX11, et je me demande vraiment ce que ça va donner tant le jeu est vraiment soigné, agréable et beau à l'instant où j'écris ces lignes. Tout est perfectible, cependant le jeu ombres & lumières, ainsi que les reflets sur les textures du jeu sont vraiment bien faits. Au niveau "graphisme", je ne pense rien pouvoir reprocher tant tout est soigné et harmonieux, ESO pourrait bien avoir quelques leçons à prendre.

    L'avancée

    Faire un job, c'est bien, tous les faire c'est plus "chiant".
    En effet, les quêtes, l'histoire, tout est fait pour pouvoir satisfaire les 50 premiers niveaux (voir 20 niveaux d'un autre job). Ceux qui veulent faire tous les jobs (combats & crafts) risquent de devoir farmer les donjons, aléas, et mandats.
    Cependant, mieux vaut un jeu où nous pouvons tout faire, qu'un jeu où nous sommes bloqués à quelques jobs que l'on trie, sans pouvoir changer à la volée.
    C'est critiquable de en pas avoir assez de quêtes pour tous les jobs, cependant en regardant de plus près, on n'a pas trop à critiquer tant les quêtes sont nombreuses, et plongent le joueur dans l'univers du jeu.
    Des quêtes décalées, drôles, sérieuses, politiques... il y en a pour tout le monde, et ça apporte beaucoup.
    Le système de quête est classique, mais tous les jeux qui veulent "révolutionner la prise de quête" ne font rien d'autres que modifier l'interface. Donc, pas de faux pas.

    Le haut-niveau

    Récemment j'ai vu quelqu'un écrire dans un canal général : "Je suis enfin Invocateur 50, que dois-je faire maintenant ? ". A part lire les suites de quêtes, il y a les primordiaux brutaux, et extrêmes (de gros monstres à tuer). Même s'ils sont "simples" pour les vétérans, ils relèvent d'un véritable challenge pour ceux qui les atteignent juste. En plus de cela, rajoutons Bahamut, les quatre premiers étages sont assez abordables, le reste beaucoup moins.
    La difficulté, vous pensez connaître sur WoW (vanilla ou autre) , SWTOR, GW2, Rift ? C'est peanuts à côté du contenu de Final Fantasy XIV.

    Le jeu n'est peut être pas parfait, mais l'équipe de développement est compétente et la communauté très présente, en plus de Naoki Yoshida. Les mises à jours apportent toujours un plus.
    Les mises à jour majeures (tous les 3 à 4 mois) apportent suffisamment de jeu pour patienter la mise à jour suivante. Le Housing personnel arrive, une nouvelle classe plus un job sont prévus, une nouvelle zone aussi, sans compter les étages de la tour de cristal, les suites de quêtes, les primordiaux, etc... Tant de pistes déjà abordées/utilisées, et beaucoup d'autres dans les cartons.

    Final Fantasy XIV est un jeu où il fait bon vivre. (Si on y est 24h/24h, c'est normal d'y voir un peu de lassitude, comme partout). Mais, là au moins, je paie un abonnement, c'est pas pour rien tant l'équipe apporte de nouvelles choses au gré des mises à jour et des semaines. Ce n'est pas un jeu parfait, il n'y en a pas, mais le jeu s'épanouit sans cesse, permettant aux joueurs d'en faire autant en son sein.
    14 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 7 mars 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 3 ans.
    7 personnes sur 8 ont trouvé cette critique utile.
    J'avais testé vite fait la première sortie du jeu il y a quelques années, mais pour moi, c'était une alpha...

    Revenant de Tera Online (je parle de ce jeu car il prend une place importante dans mon expérience MMO) , je trouvais le gameplay de ce jeu trop simple, trop lent.
    Mais, il ne faut pas se fier à ce qu'on voit dans les instances de lvl 30 ou moins.
    Après le lvl 30, les instances sont toujours relativement simples, mais elle commencent à proposer des mécaniques intéressantes.
    Au lvl 50, ça se complique, et si on va dans une instance sans se renseigner sur les mécaniques des boss avant, on risque fortement de wipe (et j'ai pas encore testé les plus dur, comme les trials extrêmes).

    Donc, il y a des trials (un boss unique à combattre pour un combat intense mais rapide (si on ne wipe pas)
    Des donjons très variés, certains très bons, d'autres moins bons et assez ennuyeux, mais au lvl 50 ils sont presque tous bons (sauf celui du main-scénario) , jusqu'au niveau 50 ce sont des donjons quatre joueurs, après c'est presque toujours 8.
    Il y a guildhest à bas-niveau (jusqu'au 40) qui donnent quelques petits défis pas bien compliqué, pas mal d'expérience pour un premier clear)
    Il y a aussi au moins un raid, de 24 joueurs, 3 parties de 8 (je sais pas si y'en a plus, je n'ai pas encore tout débloqué) , je m'attendais à quelque chose de facile et chiant, mais il n'est pas si simple (enfin, c'est relatif, quand tlm fait son travail c'est pas bien compliqué non plus) et il est plus fun que ce à quoi je m'attendais.
    Ils ont même pensé à faire un système qu'ils appellent " roulette " que tu peux faire une fois par joueurs par type de instance que tu veux faire, comme des guildhest, des donjons, low-lvl et end-game séparé, qui donnent un gros bonus exp (un bon niveau quelque soit ton niveau actuel, même si tu fais un donjon lvl 15 alors que tu es lvl 40+) ce qui permet aux low-lvl de trouver des groupes pour les guild-hest, trials, et donjons sans trop de difficultées, et je trouve ça une très bonne idée.
    Si vous n'aimez pas tout ça, il y a aussi des " fate " qui apparaissent un peu partout sur la map, ce sont en général des monstres qui respawn jusqu'à ce que tu en tue assez, ou un boss à tuer, parfois des récoltes à faire par terre ou sur des monstres à rendre à un NPC, ou un NPC à protéger, qui donne une bonne récompense d'exp en ayant participé suffisamment (rapide à atteindre) , quelques gils et des " serpent-seal ", une sorte de crédits à dépenser contre différentes choses, comme une licence permettant d'avoir son Chocobo au lvl 20, des pièces d'armures, des armes (ne comptez pas vous stuff avez ça, mais ça peut-être pas mal pour une seconde classe) , des pièces d'armures pour Chocobo, des buff d'expérience (50 % ) si vous êtes niveau 50 sur votre première classe.

    Je ne sais pas si je vous l'ai dit, mais je crois que tout le monde le sait, on peut changer d'armes quand on veut, ça change notre classe.
    Un moment point que je noterais, c'est que si comme moins vous avez un mauvais sens de l'orientation, vous risquez de vous perdre un peu au début (mais internet peut aider) , car les quêtes sont dispatchées un peu partout, et vous retournerez souvent dans une zone déjà visitée, ce qui est un avantage aussi en fait... En tous cas, suivez la quête principale, et faire de temps en temps des quêtes à côté (et le hunting log) , ce n'est pas si compliqué que ça au final.

    En tous cas, je ne peux pas parler de tout, mais il y a de quoi faire sur le jeu, que vous soyez rôle-player, casual-gamer, joueur-moyen, ou hard-core gamer, par contre un joueur PVP ne trouvera pas son compte ici, ce n'est n'est pas design du tout pour le PVP.

    L'artisanat n'a jamais été aussi bien réalisé sur un MMO et n'a jamais aussi plaisant, ce sont de vraies classes, avec pleins de skills différents qu'il faut apprendre à utiliser efficacement pour en tirer le maximum, je n'ai jamais été un grand fan de l’artisanat mais je dois dire qu'ici c'est très intéressant.

    Par contre, malheureusement, je suis un grand fan de PVP, et sur ce jeu, comme je l'ai dit plus haut, le PVP est nul (mais vraiment... ). Je vois pas comment des gens peuvent même penser aller en faire, on voit clairement que le jeu n'a pas été pensé pour ça, mais ce n'est pas grave, car on joue à Final Fantasy ARR pour son contenu PVE énorme et son univers.

    Concernant le gameplay : Comme je l'ai dit, je viens de TERA, et ici le jeu c'est opposé en terme de combats.
    En fait Tera, c'est de l'action, je vais faire un résumer vite fait : Votre personnage est " root " quand vous utiliser un skill, vous ne pouvez pas vous déplacer en attaquant, mais le truc intéressant c'est que tout les skills, avec quelques exceptions, font déplacer votre personnage quelques mètres en avant ou en arrière, ou sur les côtés, et il y a des collisions avec les autres personnages, et des monstres (si vous êtes sensé vous déplacer 7m avec un skill, mais que vous etes bloqué, vous resterez collé au monstre) , et donc ce n'est pas juste de l'action débile, les animations sont réalistes, et du coup, vous ne regardez pas votre barre de skill et vos CD, mais votre personnage, et vous connaissez votre CD par cœur, l'autre truc, c'est que tlm à une esquive, de 5 à 7sec de CD, qui donne une courte invisibilité et vous fait aussi vous déplace, ce qui permet, si vous utilisé, de ne presque pas prendre de coups.

    Pourquoi je parle de ça ? ça n'a rien à voir ? Et bien si, c'est pour montre à quel point FF14 est différent, et malgré le fait que je me sois dit au premier abord " ça va être chiant, on va pas bouger, c'est trop facile, suffit de spammer ces skills et rollface ", ce n'est pas le cas, je m'étais trompé.
    J'ai décidé de jouer healer, car je pense que sur ce genre de jeu, ce rôle est très intéressant car il a beaucoup à faire et à penser (alors que je jouais Slayer sur Tera) , donc ici, à la grande différence de Tera, on peut pas tout esquiver (ou bloquer et esquiver pour un tank) , mais on ne reste pas non plus sur place, car les boss ont plein de mécaniques différentes qui obligent à réagir en fonction, on n'a pas non plus juste un focus-heal et un aoe heal, on a quelques différents skill à utiliser en fonction de ce qui se passe, et pas spammer des gros heals ou des aoe au risque de se retrouver oom très rapidement, on doit garder le tank en vie, heal tlm sur les aoe inesquivables, dodger les aoe esquivables, utiliser le bon heal en fonction de la citation, bouger sur le terrain en fonction des mécaniques des boss, par exemple, donjon lvl32, les yeux du boss deviennent violets, il faut aller en mêlée, ils deviennent bleu, il faut s'écarter, tout en kittant une sorte de boule qui nous suit (ou qui suit un autre, elle roam dans la salle et arget des gens aléatoirement sauf le tank, heureusement) , sans oublier de heal bien sur, ce boss est d'ailleurs, le boss low-level (1 à 49) le plus dur pour un healer.
    Autre exemple, sur le raid, king-behemot, il faut focus target le main-tank pour aider la partie du main-tank à heal si besoin est, car le boss tape très fort, garder en vie les DPS éparpillé un peu partout (s'ils sont pas trop cons, ils vont éviter de trop s'éloigner) , heal le second tank qui prendre les adds (et les adds tapent très forts aussi).
    Il faut, quand on a une marque verte au dessus de nous, aller sur le bord, mais pas trop loin, pour placer la comète qui va nous tomber dessus presque au bord (elle va nous permettre de nous protéger d'un coup qui one-shot quand behemot se lève).
    Les DPS doivent tuer d'autres adds (en plus des géants que le second tank à sur lui) parce que ces adds essayeront de péter les comètes (et si ça arrive, ce sera un wipe dès que le boss criera)
    Vous me direz, y'a 24 personnes, donc 6 tank, 6 healer, et 12 dps, mais que font que 4 autres tanks ? Bah ils ne se touchent pas, ils doivent tous aller sur une des 4 tours autour de la zone pour faire un stun dessus ou silence je sais plus, tout les 5sec, je ne sais plus à quoi ça sert (car je heal donc ça m'intéresse pas trop) mais c'est aussi un rôle très important à ce que j'ai pu comprendre. Bien entendu, ces tours font aussi des dégats, en plus des dégâts que tout le monde prend sur la durée, sinon ce serait pas drôle, alors eux aussi il faut les garder en vie (mais bon, pas bien compliqué, suffit de heal un coup de temps en temps, ils prennent rien comparé au main et second tank avec le boss et le géant)
    Bien sur il y aussi des aoe à esquiver, ce serait pas drôle sinon.
    Et ce n'est que l'avant dernier boss, et ce n'est pas l'instance la plus dure (elle est relativement simple si les gens jouent pas les yeux fermés et connaissent leur rôle)
    Conclusion : Ok, ça n'a pas le gameplay de Tera dont je suis tombé amoureux, mais malgré tout les donjons sont très intéressants et j'y trouve mon compte, et je suis très content d'avoir découvert ce jeu et de l'avoir acheté.

    Le jeu propose donc énormément de choses à faire, et je n'ai pas pu parler de tout, déjà que j'ai ici fait un gros pavé... Ce serait un presque un petit livre qu'il faudrait faire.

    En tous cas, si vous aimez l'univers Final-Fantasy, que vous voulez y passer un peu de temps en casual, ou faire du PVE très challenging, et que vous pouvez vous passer de faire du PVP, ne manquez pas de l'essayer, au moins l'essayer, il en vaut la peine.
    Publié le 7 mars 2014 à 12:57, modifié le 7 mars 2014 à 12:58
    7 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 26 févr. 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 3 ans.
    5 personnes sur 31 ont trouvé cette critique utile.
    Par
    Tout d'abord, je précise que je suis allé jusqu'au niveau 18 et que je n’irai pas au-delà. Donc il s'agit d'un avis pour un débutant dans le jeu.

    Graphiquement, je suis perplexe... Le jeu présente énormément de détails, notamment avec l'herbe qui bouge les ombres, les feuillages, etc. Cependant le rendu est malgré tout grisâtre ! On est pas sur des couleurs vives comme Tera ou Aion et donc l'univers Fantasy, je ne le vois pas...

    Le gros point noir de ce jeu, c'est d'arriver à se repérer sur la carte, d'arriver à comprendre où l'on est et de trouver la bonne porte pour accéder à l'autre carte. Ensuite ce jeu est instancié en une multitude de cartes (7 à 8 cartes pour une zone débutant). Le jeu présente également des murs invisibles, par exemple sur un pont ou du haut d'une falaise on ne risque pas de tomber.

    Ce jeu orienté plutôt PvE, n'est pas au top dès les premiers niveaux : les quêtes sont répétitives et les Aléas sont des copier coller de GW2. Les quêtes histoires consistent à aller parler de PNJ à PNJ et grâce à ça, on gagne de l'équipement, car on n'obtient pas d'équipement sur les mobs mais uniquement en récompenses de quêtes ou alors en donjons.

    Les cinématiques sont très très nombreuse et très longues. On est obligé de cliquer régulièrement sur les bulles des personnages pour qu'ils continuent à parler.
    Publié le 26 févr. 2014 à 10:30, modifié le 26 févr. 2014 à 10:31
    5 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 21 janv. 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 3 ans.
    13 personnes sur 26 ont trouvé cette critique utile.
    Après cinq mois de jeu et une mise à jour la lassitude se fait déjà sentir. Même si il y a beaucoup de monde dans les zones du jeu au final personne ne joue ensemble car il n'y a aucun contenu faisable en groupe.
    Il n'y a que les aléas, des événements apparaissant aléatoirement sur la carte où les joueurs peuvent interagir ensemble pour avoir de l'expérience et des seaux de compagnie. Le problème, c'est que les monstres voir certains boss sont solotable par n'importe qui, donc aucune raison de grouper ensemble pour les faire.

    Les seuls vrais contenus de groupe comme dans la majorité des MMO sont les donjons instanciés, jusque là rien de neuf mais c'est à haut niveau que ça se complique. Square Enix a annoncé qu'il voulait que le jeu soit accès joueur occasionnel et ont mis en place un système de tokens à la WoW que l'on peut obtenir facilement en donjon à 4 joueurs et qu'on peut échanger contre de l'équipementf équivalent à celui qu'on obtient dans les raids les plus dur du jeu.

    Sauf qu'il n'y a pour le moment que très peu de contenu haut niveau sur FFXIV et Square Enix a du limiter le nombre de tokens à 450 par semaine, ils ont aussi limité l’instance raid 8 joueurs à une seule instance par semaine. Résultat pas mal de joueurs se retrouvent le mardi soir avec leurs 450 tokens et leur raid de la semaine fait et doivent attendre jusqu'au lundi suivant pour pouvoir jouer en se faisant chier tout le reste de la semaine.

    Autre problème c'est qu'à cause de cette limitation les guildes ne peuvent pas jouer ensemble et sont obligés de jouer par groupe de 8 sans pouvoir changer au cours de la semaine (voir même après) pour ne pas perdre la progression du groupe. Conclusion rien dans ce jeu n'incite les joueurs à jouer en guilde car il n'y a aucun contenu faisable à plus de 8 joueurs.
    Publié le 19 janv. 2014 à 13:51, modifié le 21 janv. 2014 à 18:12
    13 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • Afficher les critiques suivantes