Critiques de Final Fantasy XIV Online

Critique favorable la plus utile

VS

Critique défavorable la plus utile

20 personnes ont trouvé cette critique utile.
Avant toute chose, je tiens à signaler que je suis un nouveau venu dans cet univers qu'offre Final Fantasy XIV. Je monte actuellement mon premier personnage, j'ai dû jouer une vingtaine ou trentaine d'heures. Si j'écris cette critique, c'est déjà pour donner mon avis de nouveau joueur, qui peut-être va intéresser quelques personnes désirant avoir un ressenti sur le "début" du jeu sans forcement parler du End-Game. Et c'est aussi pour saluer les efforts fournis dans ce jeu. Aussi, je ...
Publiée le 5 mars 2016 par daaaaav.
46 personnes ont trouvé cette critique utile.
FF14 est très joli graphiquement y a pas a dire. Mais bon c'est au détriment des possibilités offertes dans le jeu. Au final on a pas grand chose à faire dans le jeu et la partie la plus fun le combat de monstre est limité. Il est à noter que FF14 est fait pour être jouer à la manette six axis. Donc fans de claviers souris ne cherchez pas midi à quatorze heure. Pour ce que qui est des fondamentaux du jeu pour résumé c'est le gameplay de FF11 en version limitée. Quand basiquement on v...
Publiée le 21 sept. 2010 par SteelArmor.
  • Afficher les critiques précédentes
  • 21 janv. 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 4 ans.
    14 personnes sur 27 ont trouvé cette critique utile.
    Après cinq mois de jeu et une mise à jour la lassitude se fait déjà sentir. Même si il y a beaucoup de monde dans les zones du jeu au final personne ne joue ensemble car il n'y a aucun contenu faisable en groupe.
    Il n'y a que les aléas, des événements apparaissant aléatoirement sur la carte où les joueurs peuvent interagir ensemble pour avoir de l'expérience et des seaux de compagnie. Le problème, c'est que les monstres voir certains boss sont solotable par n'importe qui, donc aucune raison de grouper ensemble pour les faire.

    Les seuls vrais contenus de groupe comme dans la majorité des MMO sont les donjons instanciés, jusque là rien de neuf mais c'est à haut niveau que ça se complique. Square Enix a annoncé qu'il voulait que le jeu soit accès joueur occasionnel et ont mis en place un système de tokens à la WoW que l'on peut obtenir facilement en donjon à 4 joueurs et qu'on peut échanger contre de l'équipementf équivalent à celui qu'on obtient dans les raids les plus dur du jeu.

    Sauf qu'il n'y a pour le moment que très peu de contenu haut niveau sur FFXIV et Square Enix a du limiter le nombre de tokens à 450 par semaine, ils ont aussi limité l’instance raid 8 joueurs à une seule instance par semaine. Résultat pas mal de joueurs se retrouvent le mardi soir avec leurs 450 tokens et leur raid de la semaine fait et doivent attendre jusqu'au lundi suivant pour pouvoir jouer en se faisant chier tout le reste de la semaine.

    Autre problème c'est qu'à cause de cette limitation les guildes ne peuvent pas jouer ensemble et sont obligés de jouer par groupe de 8 sans pouvoir changer au cours de la semaine (voir même après) pour ne pas perdre la progression du groupe. Conclusion rien dans ce jeu n'incite les joueurs à jouer en guilde car il n'y a aucun contenu faisable à plus de 8 joueurs.
    Publié le 19 janv. 2014 à 13:51, modifié le 21 janv. 2014 à 18:12
    14 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 4 janv. 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 4 ans.
    10 personnes sur 28 ont trouvé cette critique utile.
    Bon, on l'a attendu ce remaniement suite à une V. 1 immonde. On y a gagné une grosse casualisation de tout, ça c'est dit au moins.

    La personnalisation des personnages, je vous la résumé : Star Wars II : Clone Wars. Niveau équipement ? Tout le monde a la même chose, seules les pièces d’artisanat peuvent être teintées (ou presque) , The Joke. Techniquement il est agréable, mais c'est terne, jouez avec SweetFX ! Niveau classe il y a le minimum de choix, mais aucun template possible, tout le monde a les mêmes compétences... jeu fait pour les classes distance, jouer CaC en PvE c'est beaucoup plus contraignant. Le PVP ? La pire [... ] que j'ai vu, et j'en ai vu des navets ! Une arène ronde où les CaC ne sont pas du tout les bienvenue, à moins d'aimer se fait distancer comme un mob.
    Peu de quêtes, tuer des vilains écureuils, des abeilles et blablabla... donjon sympa, seul raid difficile Bahamut et il faut aimer, le contenu est le point noir de ce jeu. Square Enix intérêt à se bouger [... ] très vite, il y a de quoi faire à eux de jouer.
    10 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 27 déc. 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 4 ans.
    19 personnes sur 31 ont trouvé cette critique utile.
    C'est simple, quand je me suis inscrit à la bêta de FF14 c'était par curiosité. J'avais du mal à croire que l'on puisse faire renaître un jeu de ses cendres encore fumantes. En d'autres termes, je m'attendais à jouer gratuitement quelques jours, histoire de dire "J'y étais, c'était naze, j'y suis plus. " [... ] Mais ça c'était avant... de plonger en Eorzéa !


    - Mes premières impressions lors de la Bêta Playstation 3

    Lors de la création de mon premier personnage je n'ai pas été fasciné par le character design. Il faut avouer que pour l'instant les personnages se ressemblent un peu tous. Mais est ce vraiment un problème ? Je me souviens de mes premiers pas aux débuts de WoW. On était tous des clones et ça ne gênait personne. Là, on a quand même pas mal de possibilités.

    Dès les premières minutes de jeu j'ai fait deux constats : d'abord ce jeu est une claque visuelle. Il est somptueux. Ensuite, on n'a pas l'impression de jouer à un MMO mais bien de démarrer un véritable épisode de Final Fantasy. Et cette impression me sera confirmée tout au long de ma progression, mais j'y reviendrai plus loin.

    J'ai testé quelques jours le jeu qui n'était pas exempt de défauts. J'ai fait des retours sur le forum des testeurs, et quelle ne fut pas ma surprise lors de la phase suivante de voir à quel point les développeurs étaient à l'écoute de la communauté. La majeure partie des défauts cités par les testeurs avaient été corrigés ou étaient en passe de l'être. A partir de là j'ai commencé à me dire que ça sentait plutôt bon !

    J'ai donc acheté le jeu, mais sur PC. La version PS3 m'a posé un problème de taille : la grosseur des éléments de l'ATH. En clair je n'arrivais pas à voir mon personnage qui était recouvert par les éléments d'interface. Je sais que depuis ils ont réglé le problème mais je n'ai pas eu la patience d'attendre.


    - Le début de mon immersion dans le jeu.

    Je passe les débuts catastrophiques à cause du trop grand nombre de connexions, les files d'attente interminables. Visiblement je n'étais pas le seul à penser que le jeu ne marcherait pas. Les développeurs eux-mêmes avaient prévu des serveurs trop petits qui n'ont pas pu faire face à l'énorme affluence. Une fois de plus les développeurs ont réagi et aujourd'hui tout est rentré dans l'ordre.

    En prenant en main la version PC je n'ai eu quasiment que de bonnes surprises. Pour faire simple j'ai pris une bonne claque ! Visuellement c'est une bombe atomique. Il m'arrive de m'arrêter juste pour regarder un coucher de soleil ou me faire hypnotiser par les orages. Vous l'avez compris, les effets météo sont particulièrement réussis. Tout simplement sublimes !

    Côté animation et gameplay on est dans le haut de gamme et le sophistiqué. Pas de panique, le joueur est littéralement pris par la main par un tutoriel très complet et omniprésent (il peut s'enlever si vous l'avez déjà fait) , qui vous aide à prendre en main le bébé.

    Alors pour les habitués des MMO, les premières heures de jeu paraîtront un peu rébarbatives, car il faut bien le reconnaître, les quêtes bas niveaux sont très basiques. Mais alors après... oh la la !


    - Le jeu révèle son potentiel.

    Comme dans un Final Fantasy classique, le jeu met du temps à révéler son potentiel. Et quel potentiel ! Plus on avance et plus on découvre de nouvelles possibilités : dès le niveau 11 on découvre qu'on peut apprendre toutes les classes et tous les métiers avec le même personnage.

    Puis on découvre sa chambre, dans laquelle on peut entreposer son équipement et appeler ses servants, qui vont garder nos affaires et s'occuper de nos ventes d'objet. A partir du lvl 15 on découvre que pour suivre nos quêtes principales, celles qui déroulent l'histoire (l'épopée) , on doit jouer en groupe pour faire certaines instances. Un outil de recherche de partenaire a été implémenté et on n'attend jamais plus de 30 minutes en étant DPS (5 minutes si on est healer ou tank). Au passage, les instances sont superbes et les jeux de lumière à tomber par terre.

    On découvre ensuite les grandes compagnies, auprès de qui on doit monter en réputation pour obtenir des équipements spéciaux et qui seront notre faction PVP.

    Parfois on croise des personnages d'anciens jeux de Final Fantasy (je n'en dirai pas plus pour ne pas spoiler).

    Et à partir du niveau 44 (pour l'instant il y en a 50) les choses commencent à se corser. Les donjons sont tout sauf une promenade de santé, affronter les boss nécessite une véritable stratégie et du sang froid... Ah que c'est bon de retrouver un peu de difficulté dans un MMO !


    - La première mise à jour.

    Elle a eu lieu il y a deux semaines. Je venais juste de passer lvl 50 donc je n'ai pas encore profité de tout le contenu mais d'après les membres de ma guilde il y a de quoi faire.

    Mais j'ai quand même pu voir qu'une fois de plus les développeurs étaient à l'écoute. Ils ont fait le nécessaire pour que le lag, omniprésent aux heures d'affluences, soit éliminé. Les samedis soirs il était difficile de jouer correctement et maintenant ce n'est plus qu'un mauvais souvenir. Les choses iront encore mieux le jour où ils ouvriront des serveurs en Europe (on joue sur des serveurs canadiens).

    L'épopée qui s'achevait d'une manière spectaculaire au niveau 50 a été prolongée, des nouveaux donjons, des nouvelles factions auprès desquelles il fait monter sa réputation pour avoir des équipements spéciaux, du PVP... J'en passe, cette mise à jour est énorme. Et je ne pourrai pas en profiter tout de suite car j'ai encore tellement de choses à faire, moi qui viens d'arriver au niveau 50 !

    CONCLUSION

    Je faisais la bêta par curiosité, et aujourd'hui, cinq mois plus tard, je suis toujours sur le jeu et j'ai l'impression de n'en avoir découvert qu'une petite partie. Je vais de surprise en surprise et d'émerveillement en émerveillement. La difficulté relative de ce titre et son exigence font que la communauté est assez mature. [... ] Quel plaisir de jouer entre personnes agréables ! On joue dans toutes les langues, mais si vous voulez trouver des français, sachez que la plupart sont sur le serveur Moogle.

    J'ai lu sur ce site qu'après sa période de lancement, non seulement FF14 ne perdait pas de joueurs mais qu'il en gagnait 100 000 nouveaux par mois. Ça se voit, le monde est très vivant et on ne met jamais longtemps à trouver de l'aide quand on en a besoin. Je ne sais pas combien de temps je vais rester sur FF14, mais à ce jour c'est une des plus belles réussites qu'il m'ait été donné de voir depuis que je joue aux MMO (et j'en ai fait un paquet). Si les développeurs continuent d'être aussi efficaces quelque chose me dit que je vais encore passer un bon moment en Eorzéa.

    Un grand bravo aux équipes de Square Enix qui a réalisé un véritable miracle en ressuscitant ce jeu d'une aussi belle manière !
    19 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 15 déc. 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 4 ans.
    10 personnes sur 26 ont trouvé cette critique utile.
    J'ai longtemps attendu ce jeu, n'ayant pas eu depuis un petit moment de bons MMO à geeker, et celui ci s'annonçait prometteur... Malheureusement, je fus très vite déçu, réalisant vite que le titre ne s'adressait pas à une personne comme moi, c'est-à-dire à une personne qui recherche un MMO avec de la vraie liberté et du dynamisme.

    Explication sur le plus gros défaut du jeu qui a ruiné mon expérience : la PS3. Certains vont prendre ça comme une Vendetta contre la console (que je possède au passage) mais je ne vais certainement pas chanter ses louanges lorsque le fait de la prendre en compte détruit ce qui aurait pu être un des meilleurs MMORPG de ces derniers temps.




    Tout d'abord, je suis totalement contre la sortie de ce jeu sur PS3. Pourquoi ? Parce que plus de monde peuvent en profiter ? Absolument pas.

    Un MMO, c'est un jeu sur la durée, qui est destiné à pérenniser pendant plusieurs années. Déjà que certains MMO PC ont du mal à subsister 1-2 ans, alors quel est l'intérêt de s'attacher en plus à un support techniquement dépassé, déjà vieillot, qui peine à afficher tout ce qui se passe à l'écran, avec un gameplay manette qui pénalise clairement les joueurs à haut niveau ? Pour moi, c'est brider totalement l'avenir du jeu, en nous privant d'améliorations techniques, les MMOs étant des jeux évoluant avec les composants PC sur le long terme, notamment au travers de MAJ graphiques, ou de MAJ révisant les fondements du jeu, qui malheureusement risque de demeurer intouchable sur FF XIV ARR en raison du multisupport.



    Pour commencer, le gameplay. Et oui, on l'a déjà dit, mais je le répète : GCD à 2. 5 sec. Cela rend le jeu franchement mou face à ce que propose la concurrence, surtout quand la seule justification à ce GCD élevé est "adapté aux joueurs consoles". Désolé, mais on adapte pas le jeu à un support pour oublier tout ceux qui attendent autre chose sur le support natif du genre.



    Viens ensuite la map. Qui est l'une des pires map de MMORPG que j'ai vu depuis toujours.

    Une raison ? Les zones instanciées. Prenez une map qui aurait pu avoir un potentiel énorme avec l'univers de Final Fantasy, découpez là en plein de petites zones bourrées de murs invisibles, sans aucunes libertés, avec des temps de chargements entre chaque zones, sans oublier les transitions abruptes entres deux environnements différents. Voilà, vous obtenez la map insipide de FF XIV ARR.

    Autre chose lié à la map, les points de téléportation : il y en a vraiment trop, rendant l'usage des montures totalement dispensable... Enfin si, votre monture servira à une chose : vous rendre le plus rapidement possible au prochain ALEA qui vient de pop sur la map pour farmer vos classes alternatives. Voilà.



    Un point qui est pour moi extrêmement dérangeant : l'absence de PvP. Alors je sais que tout le monde n'apprécie pas le PvP, mais il faut faire avec. Cela reste un des fondements désormais dans les MMORPG, et surtout un gros contenu de jeu en plus.

    Vu la pauvreté de FF XIV ARR en terme de contenu end-game, le PvP n'aurait pas pu faire de mal, bien au contraire. Mais encore une fois, devinez à quels types de déséquilibrages nous aurions eu affaire ? Et oui, non seulement le déséquilibrage entre les classes, étant données que ces dernières ont été pensés pour du PvE, mais également entre les joueurs, car il n'y aucun plis à faire, sur un MMO, un joueur aguerris au clavier bat aisément une personne à la manette, aussi adapté que peut être le gameplay à ce périphérique. Donc plutôt que de créer un PvP digne de ce nom en serveur séparé PS3/PC, on a le droit à rien du tout au lancement, et à un pauvre PvP qui fait peine à voir dans la MAJ 2. 1, faisant office de gadget plutôt qu'à un réel PvP comme peut le proposer la concurrence.

    Dernier point ayant fini de me convaincre d'abandonner le jeu : l'épopée. Je me demande encore comment il est possible de faire un scénario aussi mielleux et "nian nian" quand on a sous les mains la richesse de l'univers Final Fantasy ? L'épopée est ennuyante au possible. Vous êtes le héros qui va sauver le monde, vous avez des amis, c'est la joie "youpi", mais ils se font attaquer, alors vous allez les sauver, et on va botter les fesses du gros méchants, voilà. Les seuls personnages avec un minimum d'attachements et de profondeur sont les méchants, les Garlemadais. Parce que ce sont les seuls qui rajoutent un peu de noirceur et de maturité au jeu, qui stagne dans les méandres de niaiseries.

    Ne vous attendez pas à retrouvez la maturité ou l'attachement aux personnages d'un scénario FF habituel. Celui-ci est vraiment creux, autant en terme de contenu que de personnages rencontrés, dont les doublages se font en plus rarissimes.


    Abordons quelques points positifs cependant, comme par exemple le craft, que je trouve absolument sublime. Je salue aussi les graphismes, même si je les trouve moins fins que sur les images et vidéos que j'ai vu de FF XIV, et cela en raison d'une absence d'AA au profit d'un FXAA, moins gourmand mais bien moins performant, et on se demande pourquoi encore...

    Petite mention également au système de classes, bien pensé, mais souffrant clairement du manque de contenu du jeu pour leveler ses classes alternatives de manière intéressante et varié. Préparez-vous à farmer des ALEA en boucle.



    Ce jeu n'est ni plus ni moins qu'un MMO souffrant d'une adaptation console, ayant clairement influé sur l'immersion et le gameplay des joueurs PC, à cause d'un système techniquement dépassé qui va devoir suivre la cadence pendant plusieurs années. Ou comment supprimer en quelques instants tout futur radieux pour ce jeu, le confinant simplement à des mises à jours de contenus peu intéressantes, bien loin des grosses MAJ que peuvent proposer des jeux comme EVE Online ou Aion.

    Un MMO très (trop ? ) casual sans réel profondeur, qui attire le client un peu fanboy par son nom, mais qui ne s'adresse en aucun cas aux joueurs MMO aguerris cherchant une escapade intéressante dans l'univers FF. Pendant tout le jeu, je n'ai eu aucun sentiment de libertés, le jeu est très dirigiste, les joueurs vaquent à leurs occupations sans s'occuper des autres. Certes il y a beaucoup de joueurs, mais je n'ai jamais vu un jeu avec une communauté aussi morte que celle-ci, et cela malgré les events que propose Square-Enix sur le jeu. Events qui au passage, sentent un peu le marketing promotionnel pour leur prochain FF sur console...

    Le jeu aurait pu être excellent s'il y avait un serveur PC et un PS3, chacun adapté à son support. Malheureusement, ce n'est pas le cas, et n'importe quel habitué des MMO s’ennuiera bien vite sur ce qui s'apparente plus à un jeu console orienté online qu'à un véritable MMORPG comme on en trouve habituellement sur PC.

    Certains trouveront comme excuse que "le jeu est encore jeune". Mais pour moi, s'être lié à un support console en fin de gen, c'est enlever tout espoir de refontes majeures des points noirs abordés plus haut dans l'avenir, que ce soit pour des améliorations graphiques ou de gameplay. Je ne critique pas le contenu de ce jeu (qui est pourtant bien pauvre) mais son avenir plus que douteux, et qui se limitera au grand public, délaissant les habitués des MMO recherchant du challenge.

    A éviter si vous cherchez un bon MMORPG.
    Publié le 15 déc. 2013 à 20:17, modifié le 15 déc. 2013 à 20:27
    10 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 22 nov. 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 4 ans.
    5 personnes sur 9 ont trouvé cette critique utile.
    Ce jeu revient de loin et sans compter une première sortie assez catastrophique [... ]. Maintenant si l'on prend ce MMO comme il vient. .

    Niveau musique, on a déjà un MMO où l'on n'a pas besoin de couper pour être pénard. Graphiquement de même, on est dans un univers bien FF. On ne compte même plus les innombrables clin d’œils à la série, je trouve ça sympa. Niveau apparences des personnages, on est dans le thème. Si vous cherchez du réalisme à 100 % , n'allez pas sur un FF [... ]. Au moins sur ce jeu, quand je joue tank, j'ai l'impression de jouer tank et non de faire un strip...

    Le dynamisme, question de goût, pour moi encore une fois c'est un style qui permet de rester dans l'univers de FF, et ça bouge bien assez. Ras-le-bol de se coltiner des MMO qui mettent en avant le soi disant dynamisme mais qui ne nous offre pas de gameplay. Parce qu'on nous permet de tout soloter, de jouer sans tank et sans heal, voire de supprimer la trinité. Ici c'est "mou" mais ça le mérite de garder l'essentiel. C'est un MMO, pas un beat'em all. Même si pour certains ça reste dans le classique, au moins on a des valeurs sures, les nouveautés dans les MMO en ce moment sont très loin d'être bonnes.

    Question artisanat, je salue le fait qu'enfin il soit cool... Voila une initiative sympa.

    Niveau quêtes c'est basique, pas très compliqué. Après c'est pas le pire qu'on est vu, puis au moins ça permet à des nouveaux de se faire la main. On parle trop de la facilité dans les MMO. A côté de ça, je ne connais pas grand monde qui se frottent à des jeux comme EVE...

    Perso, je suis d'avis d'attendre, parce que oui il y a des manques, des choses à régler. A côté de ça, il y a de très bons points qui laissent l'espoir. Et vu les MMO actuel, ce jeu n'a pas à rougir. [... ]
    5 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 17 avril 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 4 ans.
    11 personnes sur 20 ont trouvé cette critique utile.
    - Critique MAJ le 17/04/2014 -

    Je joue à Final Fantasy XIV ARR sur PC depuis sa sortie, résultat des courses ? FFXIV ARR est un titre accrocheur, un très bon jeu !

    Très bien réalisé sur le plan graphique, sonore et gameplay "old school", il est à porté de tous. En effet, ce MMORPG propose une très bonne initiation aux débutants du genre. Soyez patient lors de vos 20 premiers niveaux qui seront simple mais laborieux avec des quêtes qui vous balade dans tout Eorza. Effectivement, c'est lors de votre rencontre avec le primordial Ifrit que Square Enix annonce la difficulté du jeu.

    Vous pourrez participez à énormément de donjons en cours de votre progression en plus des missions. Beaucoup de contenu PvE de haut niveau vous attendront dès le niveau 50 :
    - Primordiaux en mode Brutal,
    - Primordiaux en mode Extrême,
    - La Tour de Crystal,
    - Le Labyrinthe de Bahamut (étages 1 à 5 farmable depuis la 2. 2) ,
    - Le Labyrinthe de Bahamut (étages 6 à 9)
    - Instance en mode Brutal,
    - quota de mémoquartz martial (450/semaine).
    - Quête pour l'arme relique,
    - Quête pour l'amélioration de la relique zénithéene,
    - Housing de guilde,
    - carte au trésor,
    - etc...

    Malheureusement, le jeu souffre d'une chose qui est la base des MMORPG, le jeu en groupe. En effet, en dehors des donjons où un simple "Bonjour" et "Au revoir" est de rigueur, vous remarquerez que tout au long de votre aventure, votre progression se fera complètement seul. Square Enix ne pousse pas les joueurs à grouper et à jouer en groupe.

    Malgré des Link Shell dispensable servant qu'à donner quelques informations comme le pop des aléas d'Odin, de Behemoth ou faisant office de recherche de PU pour le Labyrinthe de Bahamut, l'aspect social est complètement à la ramasse.

    Hormis en Compagnie Libre (guilde) où la vie y fait bon vivre, il est dommage de voir qu'énormément d'élément en jeu poussent à jouer dans un roster fixe de 8, qui dit roster fixe dit des divisions dans une guilde, c'est à dire, des mini guildes dans la guilde. Malheureusement, beaucoup de guildes ont subit les conséquences des rosters fixes (bien sur d'autres non).

    Hormis faire des essais et avancer au Labyrinthe de Bahamut et pourquoi pas les primordiaux extrême, abandonnez l'idée de pouvoir jouer avec tous les membres de votre Compagnie Libre. Oui, en dehors de tout ça il y a des choses qui peuvent se faire en groupe mais soyons honnête, il n'y a aucun intérêt à le faire.

    La 2. 1 n'a pas été révolutionnaire, la 2. 2 en général un échec !

    Mais le jeu reste tout de même un très bon jeu. ; )
    Publié le 20 oct. 2013 à 19:53, modifié le 17 avril 2014 à 09:06
    11 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 26 sept. 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 4 ans.
    27 personnes sur 54 ont trouvé cette critique utile.
    Par Avatar de Soya02
    Pour ma part je joue aux MMORPG depuis maintenant un peu plus de 15 ans. J'ai vu de tout du bon, du très bon, comme du vraiment mauvais. Quand j'ai mis les pieds sur FF14, j'attendais quelque chose d'assez unique, propre à l'univers de Final Fantasy, malheureusement ma déception fut très grande.

    Comme beaucoup, l'une des premières choses que j'ai vraiment apprécié, ce sont les graphismes et les musiques. Pour ce genre de jeu, on a quand même un univers très détaillé, chose qui malheureusement n'est pas forcément vrai au niveau des personnages mais bon passons. Évidement l'univers Final Fantasy, avec les chocobos, l'enterprise et les dizaines de clin d'oeil aux anciens opus de la licence.

    L'immersion des premiers niveaux aussi est vraiment très bien fait, bon d'accord c'est le truc le plus basique au monde, tu es le gentil vraiment gentil et tu dois affronter les méchants vraiment très méchant, enfin ça passe quand même bien.

    Les crafts et job, c'est vraiment plaisant par exemple d'avoir un système où tu peux lancer 100 craft en auto juste avant de manger. Les crafts eux-mêmes sont vraiment bof (surtout niveau armure) , mais on prend un certain plaisir à le faire quand même. Les jobs que dire ? Un personnage peut tout jouer et surtout chaque job à sa propre histoire (plus ou moins réussi). Les skills transférables de job en job est un pur kiff.

    Donc jusque là, tout va bien mais malheureusement la découverte et l'adrénaline du lancement laisse place à de la colère/frustration/tristesse et on déchante très vite.

    Déjà au niveau du gameplay : Que c'est lent ! Sérieusement quand tu veux lancer une aoe, tu as le temps de préparer un café puis de revenir. Je vais prendre l'exemple du paladin, au niveau 50 on obtient une aoe et un coup sur deux, il faut spam et je dis bien spam le raccourci pour que le sort se lance, c'est juste hallucinant, imaginez s'il y a urgence.

    Des sorts instantanés pas si instantané que ça, le mur invincible et j'en passe. Parlons en de l'invincible, il met 3 secondes à se lancer alors qu'il est normalement instantané ! Bref beaucoup de soucis, le GCD a 2, 5 secondes n'aidant vraiment pas. Le gameplay est mou, vraiment mou.

    La facilité du jeu : Clairement si vous avez X années d’expérience au niveau MMORPG, n'attendez pas à un seul moment compliqué pendant le leveling. Les donjons sont d'une facilité déconcertante et le pire c'est qu'on ne peut pas se dire "je n'en ferai pas", ils sont inclus dans les quêtes de l'épopée. Pire, on vous OBLIGE à en faire 3 d'affilés, c'est juste un truc de psychopathe. Les quêtes sont du niveau d'un enfant de 5 ans, les donjons aussi dur que de tuer un mob lvl 1 quand on est lvl 50 et c'est comme ça jusqu’à la fin.

    Que dire de l'épopée ? On commence plutôt correctement jusqu'à la rencontre avec Minfilia. Sérieusement, je pense que Yoshida a prit un jour de repos et que c'est sa petite fille de 7 ans qui a fini d'écrire l'épopée, je ne vois pas d'autres explications.

    De base, votre perso est muet, allez savoir pourquoi on choisit sa voix pendant la création du personnage, ah si les emotes.

    C'est vide, complétement vide, Minfilia t'envoie dans une région. Là, on te fait faire un nombre de quêtes plus débile les une que les autres (il doit y avoir à peine 20 quêtes niveau RP expliquant le monde qui t'entoure) puis tu reviens au refuge. Là, tu as l'équipe de choc (avec le charisme proche d'une moule) et les dialogues commencent "alors mon petit tu as bien tapé les méchant ? Ouiiiii tu est trop fort, allez prends ton prochain colis et va le livrer".

    Voila les dialogues pendant 90 % de l'épopée. Ah oui aussi, votre personnage dans 90 % des cas en réponse va ouvrir la bouche avec un sourire kawaii à vomir. Même à la fin lors du plan final, c'est quelque chose du genre : " Oui allons attaquer les méchants, tenons nous la main et chantons ! "

    Concernant les scènes, je dirais juste que niveau chargement/cute scène totalement inutile, vous allez en manger et pas qu'un peu.

    L'épopée est un énorme didacticiel pour enfant, pas de challenge, 2 cinématiques réellement épique (celle de Garuda étant vraiment au top). La fin avec Ultima Weapon aussi qui est magnifique, mais malheureusement bridé vu qu'on est en mode histoire. Les pseudos méchants n'existent pas, on leurs roulent dessus sans complexe (en même temps y'en a qu'un qui vaut vraiment le coup). Quand on vois apparaitre Gaius, on se dit "c'est qui déjà lui ? ah oui le méchant, le gars qu'on voit deux fois en 50 niveaux".

    Le contenu end game/HL : Mon avis se base sur une expérience plutôt importante en terme de PvE HL (8 ans de VHL) , certains y verront une sorte d'élitisme sachez que ce n'est pas du tous le cas. Niveau donjon, le niveau de difficulté est inexistant, certains citeront Amdapor mais c'est de la difficulté virtuelle. Tout est affreusement facile, en revanche ce qui complique le donjon c'est le niveau de stuff/skill des joueurs, l'instance en elle-même est vraiment basique.

    Ensuite clairement (on me l'a confirmé) , il manque un palier entre le stuff maximum que l'on peut obtenir et le raid (Bcoil). Il y a une énorme erreur dans la continuité des paliers et ceux qui ont un minimum d’expérience des courses au Progress savent de quoi je parle. On se retrouve à faire des strats par rapport au stuff et non au boss, c'est juste fou.

    Maintenant pour les gens ayant le stuff Darklight complet (je ne joue qu'en soirée sauf le mercredi et les week-end) , la majorité des pièces coute 400 marks, soit 4 instances ou 4 rushs Castrum ce qui prend même pas 2 heures. Si vous avez up 50 il y a deux ou trois semaines, même avec un temps de jeu normal, ce n'est pas rare d'être full darklight. Et bien on a une seule et unique instance à farm (merci le système répugnant du cap/semaine). Vous n'avez absolument rien d'autres à farm, les primo rapportant à peine 10 pts, pour vous cap chaque semaine vous devez faire Amdapor et puis c'est tout.

    Je vais m'abstenir de faire un pavé sur les lags et bug qui font de FF14 un enfer sur terre en terme de PVE HL.

    Voila j'ai fini mon pavé, pour moi FF14 est une grosse déception mais aussi une réussite, le leveling est un énorme condensé de choses vu dans d'autres mmorpg mais avec une difficulté inexistante. Un end game qui même si ça vaut le coup (car Bcoil vaut le coup, c'est un raid vraiment sympa même si c'est basique en terme de strat, la difficulté venant principalement du stuff) est vraiment un enfer. Du lag et bugs en veux-tu en voila, un contenu hors instance pour ceux voulant du challenge HL malheureusement pas présent.

    Maintenant, on ne peut pas revenir en arrière et malgrè tout, j'ai envie d'insister. Quand on voit le travail effectué sur Bcoil, je me dis qu'ils vont forcement nous pondre quelque chose de bien au prochain patch, je m'accroche à cette idée là et donc je reste sur le jeu. Au travers de mon texte j'ai voulu tant bien que mal exprimer mon ressenti sur Final Fantasy 14 v2.
    27 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 15 sept. 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 4 ans.
    12 personnes sur 49 ont trouvé cette critique utile.
    Bonjour,

    Ayant testé de nombreux MMO (presque tous depuis GW1) , j'ai acheté FF14 REAL REBORN (je n'ai jamais testé le 1er épisode) et il faut bien avouer que je suis très déçu par plusieurs points.

    Les points forts :

    -les graphismes : le MMO le plus beau sans contestation, décors grandioses, belles architectures.

    -Musique animée lors des combats et envoutante à certains moments.

    Les points négatifs :

    1) Mon dieu que c'est mou ! Grosse grosse déception. Pour avoir testé plusieurs classes, presque toutes les compétences sont sur le même cycle. C'est à dire que j'utilise une compétence (2 sec d incantation en moyenne) , pour 1 sec d'animation et ensuite faut attendre au moins 1 sec avant de pouvoir utiliser une nouvelle compétence. Bref, tu ne peux pas spammer, réagir vite, changer de sorts si tu as déjà cliqué dessus. Heureusement, tu peux bouger en même temps que tu utilises un skill, du moins avec le maitre d'hast. A croire qu'ils ne connaissent pas les compétences instantanées. Ils ne sont pas prêt de faire du PvP tellement c'est mou. J'ai testé le maitre d'hast et l'occultiste, et c'est la même chose pour les deux.

    2) Les graphismes sont beaux mais ça ne fait pas tout, la gueule des costumes/équipements. On peut avoir l'air d'un vrai aventurier dangereux, mais l'autre jour j'étais niveau 12 en slip de fer et en haut rose (c'étaient des récompenses de quêtes) , pathétique.

    3) Tu peux facilement jouer 1h sans taper un mob au début, car il faut faire le tour de la ville si tu veux avancer dans tes quêtes. Ce qui te fait réfléchir à deux fois avant de reroll. D'ailleurs si tu veux jouer avec un ami, attention à ta zone de départ qui varie selon les classes.

    4) Je joue maitre d'hast et je trouve que les sorts se ressemblent énormément. Du coup, je varie de temps en temps mais ne vois aucune différence (juste l'animation change, mais les dégâts restent presque les mêmes, malgré mon niveau 17 (ça me rappelle GW2). Quand je me rappelle de WoW, où dès que tu as un sort, il est tout de suite très utile.

    5) Déjà que le gameplay est très mou, mais en plus tu as l'impression de faire 3 de dégâts. J'ai fais ma première instance, tu lâches tout sur le mob et tu vois 1 millimètre de sa vie se barrer. J'exagère un peu, mais bon c 'est une sensation désagréable et je parle des trashs mobs ! Bon, il faut dire le dernier jeu auquel j'ai joué est Neverwinter Online, qui est tout le contraire au niveau du gameplay (nerveux/esquive/ rapide/les monstres volent et tu as vraiment l impression de cogner).

    Bref ce jeu est une réelle déception, je ne prolongerai pas mon abonnement. Je suis comme beaucoup de joueurs, qui cherchent THE jeu qui remplacera WoW. Je vais me tourner sur les consoles next-gen, en attendant un vrai jeu prenant et addictif.

    Bon jeu à tous.
    12 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 14 sept. 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 4 ans.
    32 personnes sur 62 ont trouvé cette critique utile.
    En introduction je précise que mon point de vue est celui d’un healer (mage blanc) 50, aussi stuff qu’il est possible de l’être actuellement (full clair obscur + arme épique) , avec Botaniste et Menuisier 50. J’ai donc eu l’occasion d’explorer pas mal de facettes du jeu, cependant rappelons qu’il s’agit d’un MMO et que tout est sujet à changement et évolution.

    Je me suis intéressé à ce jeu par hasard, n’ayant rien à me mettre sous la dent à la même période et ayant des bons souvenirs de la licence FF (j’ai joué du 7 au 10) , je me suis pris au jeu de la communication franchement au top durant les bêta privées.

    La première chose à savoir, si vous n’aimez pas WoW, vous êtes mal tombés. FFXIV ARR reprend 90 % des principes de WoW, y intègre bien sûr ses particularités, mais le fait est qu’il n’y a pas de sensation de nouveauté dans ce que vous allez faire.


    Les points positifs :

    - Les graphismes : Ils sont d’une qualité assez exceptionnelle pour ce style de jeu, je rajouterai même la direction artistique a fait un superbe boulot pour imaginer des décors magnifiques mis en valeurs par ces graphismes de grande qualité. Quelques regrets sur les personnages qui sont moins bien modélisés et sur les équipements en général qui sont bien souvent laids.

    - La bande son : On le connaît, on sait qu’il est bon, Nobuo Uematsu a récidivé ! C’est ce qui aide grandement à l’immersion.

    - L’immersion : On se prend vite au jeu, bon c’est un peu cliché, l’aventurier qui débarque et qui va sauver le monde car son destin de héros légendaire est tout tracé blablabla, mais ça fonctionne, au moins les 20-30 premiers niveaux car après on se rend vite compte que l’épopée (le nom de la trame de quête principale qui raconte l’histoire) s’essouffle vite, mais j’y reviendrai dans les points négatifs.

    - Le système de craft / récolte : Il y a franchement eu du travail là-dessus, même si ça reste très loin d’un Eve Online. On est obligé de réfléchir un minimum pour craft. L’utilisation de skills, de matériaux de haute qualité font du craft un style de jeu à part entière. Vous pouvez toujours lancer une série de 100 craft et afk pour les matériaux de base, mais cela ne sera pas intéressant pour monter les niveaux ou obtenir un objet HQ.

    - L’univers FF : Des noms qui solliciteront vos lointains souvenirs, des chocobos en monture (dont la musique a été massacrée par contre) , on se sent bien dans un FF.

    - Le système de job : La possibilité de monter toutes les classes sur un personnage et d’aller chercher des skill intéressants des autres classes. Malheureusement on se rend compte que les possibilités sont vite limitées et on regrette qu’ils n’aient pas approfondi cette bonne idée.


    Les points négatifs :

    - La simplicité : Si vous êtes un vieux roublard des MMO, soyons franc, du niveau 1 au niveau 50 pré-raid vous allez vous ennuyer. Tout est extrêmement simple, quêtes, donjons, on parcourt le jeu comme si l’on regardait un film, sans réel défi.

    - Le gameplay : Gros point noir, le gameplay est un des plus mou que j’ai eu l’occasion de voir. Les skills sont soumis pour la plupart à un GCD horrible, les boss vous envoient des fax 15mn avant de faire une aoe ou un skill. Pas de réel challenge, cela est certainement dû au portage PS3, où les joueurs ont besoin de plus de temps pour changer de cible, choisir le bon skill, etc.

    - L’épopée : Autant j’ai adoré certains passages, surtout les débuts en fait, autant la plupart du temps j’ai eu l’impression de regarder un épisode de Dora l’exploratrice. Mon dieu que c’est niais, vide et mal doublé. Les personnages qui font tous un emote joyeux kikoolol kawai tout en hurlant « ouiiiiii on va attaquer ! » , c’est à gerber. Le scénario de la V1 était bien plus intéressant selon moi. Là on dirait qu’on s’adresse à des gosses de 8 ans sérieusement. De plus l’épopée « épique « se résume souvent à aller cueillir des salade et les apportées à Marcel pour son diner du soir.

    - Les ALEA : Système d’évènements aléatoire en zone ouverte, ils ne représentent malheureusement aucun intérêt, aucune difficulté. Il s’agit là de « bus » pour rouler sur les mobs en spammant les sorts instant et aoe pour en tag un maximum. Et ils en ont fait l’outil de leveling principal et le plus rentable.

    - Le contenu HL : Les instances 50 sont pour l’instant d’une simplicité déconcertante. Ayant plusieurs années de PvE hl, aucun boss ne m’a surpris dans ce jeu, tout est très facile à comprendre, les stratégies se cernent au maximum en 2 essais. De plus une seule instance est actuellement intéressante en terme de loot (des tokens qu’on échange contre du stuff).

    - Rallonger la durée de vie pour masquer un manque de contenu : Les level designer se sont complètement loupé sur ce jeu. Il manque un palier entre le seul raid disponible et l’équipement maximum que l’on peut avoir. Résultat on ne peut pas avancer, non pas à cause de la difficulté, mais à cause d’une erreur de conception dans la continuité des paliers HL. Pour couronner le tout, on nous impose un bridage de 300 tokens / semaine ce qui oblige à farmer la MEME ET SEULE INSTANCE, pendant plusieurs semaines / mois pour être full stuff.

    - Un jeu non viable pour les structures PVE VHL : http : //forum. square-enix. com/ffxiv/threads/80152-GAMEBREAKING-Ability-moving-objects-delay-and-unresponsiveness- % 28affects-everybody % 29. Ce lien montre un grave défaut de conception qui je pense fera halluciner les amateurs de raids HM.

    En résumé, FFXIV est un jeu qui laisse un sentiment amer de déception. Passé l’euphorie du leveling, la découverte des zones, on se retrouve finalement avec un WoW-Like pour enfant de moins de 12 ans. C’est joli, c’est mignon, mais ça ne suffira pas à tenir une communauté en haleine en 2013. Il n’a pas la qualité d’un très bon MMO et à les défauts d’un mauvais RPG solo, cela rend le jeu en lui-même moyen. Rajoutez à cela un staff incompétent (soucis dans l’envoi des clés, soucis dans les capacités serveurs, erreurs de conceptions, serveurs EU basés en Amérique du nord) , et vous obtenez le savant mélange du mois gratuit puis au revoir. J’ai lu sur JoL il y a peu que SE mise tout sur le MMO pour se sortir de leur mauvaise passe (rappelons que la société va très mal) , je pense sincèrement qu’ils sont en train de se vautrer. De beaux patchs sont promis mais, on est plus en 2005, les joueurs n’attendent plus 6 mois un patch qui n’est même pas sûr d’être salvateur.

    Je mets la note de 6, sachant que par moments il s’approche des 5 et à d’autres moments des 6, 5. Cela reste selon moi pour 20€ une expérience sympathique, un jeu pour casual qui aime prendre son temps. Par contre sur le long terme il est impossible pour une structure PVE de s’installer sur ce jeu.

    PS : Je ne parle pas du PvP, il n’y en a pas.
    32 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 13 sept. 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 4 ans.
    9 personnes sur 41 ont trouvé cette critique utile.
    Bonjour,

    Voici ma critique personnel du jeu Final Fantasy 14 : A Realm Reborn, deuxième version après un raté pour la première version.

    J'ai l'immense regret d'annoncer que je suis vraiment déçu par le jeu en général et sur plusieurs points qui font que j'ai demandé un remboursement immédiat (rétractation -7/j).

    Pourquoi ? Premièrement l'étape de téléchargement et d'abonnement qui sont une catastrophe. Je n'ai "rien compris". J'ai payé, on m'a donné une clé 56h plus tard et démerde toi. Rien ne marche, tout est bug ou offline. Enfin bref, j'ai réussi sans support à activer ma clé grâce à mon ami Google et ses réponses immédiates (même pas trouvée sur le site officiel la réponse).

    Deuxièmement, une fois le jeu installé et le gameplay en main (avec un gladiateur) , alors là je suis vraiment en mode instancié car il y en a partout. Les chargements sont longs, les zones non instanciées sont les capitales et tous le reste c'est limité. C'est dommage et surtout gênant à cause des chargements. On aimerait des zones immenses qui ne changent pas de serveur ou je ne sais encore d'autres techniques de regroupement sur des instances.

    Troisièmement, j'ai xp 15 niveaux et j'ai du arrêter car le jeu était offline. Le launcher était bug et ce n'est pas sérieux. Le jeu est trop chère avec en plus l'abonnement, remboursé.
    9 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 12 sept. 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 4 ans.
    9 personnes sur 23 ont trouvé cette critique utile.
    Par
    Bonjour,

    Le jeu est très intéressant, mais je trouve que la gestion de la guilde est nulle : pas moyen d'accorder la permission au coffre par rang, pas moyen de savoir qui retire du coffre, etc. C'est souvent le lot des MMO, le seul MMO que j'ai vu bien dans cette catégorie est Rift. Deuxième point noir pour moi c'est la navigation, un véritable labyrinthe pour trouver une quête et naviguer de monde en monde.

    J'adore la gestion de l'artisanat, bien fait, intéressant mais parfois un peu long.

    Puisque je suis dans la critique, je vais aborder les skins vraiment moches. Mon arcaniste ressemble à tout les arcanistes, par moyen de les personnaliser, à moins des teintures, cela reste pauvre. En plus, je ressemble à un moine à la retraite.

    Ce que je déteste le plus en fait, ce sont les mandats. Si vous les prenez, impossible de les retirer, ce qui encombre votre liste de quêtes. Ce que j'aime particulièrement c'est le système d'aléas, on prend de l'expérience rapidement ainsi que le bestiaire. En résumé contenu riche, intéressant.

    Les donjons sont progressifs en difficulté, ce qui vous permet surtout pour les débutants de s'habituer à manier votre personnage et vous permet de jouer avec une petite équipe.

    Toutefois dans l'ensemble le jeu est fluide, les vidéos magnifiques et l'histoire intéressante. Un jeu à découvrir et à savourer.
    9 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 9 sept. 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 4 ans.
    22 personnes sur 76 ont trouvé cette critique utile.
    Par
    Alors ce RR...

    Premier point le prix initial très correct de 19 euros avec 30 jours de jeu (classique) , mais abonnement un poil au dessus de la concurrence.

    On déballe, on installe, on se prend la tête avec Square dont les 3/4 des mails de confirmation de création de compte n'arrivent jamais car bloqués par les FAI (le problème est connu depuis des mois). La création du personnage est plutôt réussie. Euh, attendez, mais quoi que je fasse tous les personnages se ressemblent ! Le seul détail permettant de distinguer son perso d'un autre est sa taille. On use tous les poncifs du genre en proposant les enfants trop choux, les pseudos hommes-chats, les pseudos elfes et les malabars de service et les petites culottes apparaissant au gré des sprints.

    A l'instar de ses homologues asiatiques, le jeu axe toute la qualité graphique sur les PJ et les PNJ, même si certaines architectures méritent le coup d'œil, les textures sont globalement médiocres sur un PC en 1920*1080 full options. On arrive parfois au comble du grotesque quand, arrivé au pied d'une belle cascade, on découvre un arc-en-ciel posé comme une bouse dessus. Un lendemain de cuite ?

    Le scénario tient sur une feuille OCB et pourrait avoir été pondu par un enfant de 8 ans.

    Le monde entier est découpé en de multiples zones instanciées, là où tout bon MMO tend à essayer d'ouvrir son terrain de jeu. La faute au jumelage PS3 je suppose. Même les villes sont découpées en plusieurs sections tuant l'immersion et multipliant les temps de chargement. Certaines architectures sont de faux passages, exemple des piliers reliés en arche mais impossible de passer dessous (murs invisibles).

    Les AFK longs ne sont pas suivis d'une déconnexion pour inactivité. Du coup, les villes sont bondées et les PNJ de quêtes encerclés.

    L'interface certes complètement modifiable est mal pensée, le système d'arsenal gérant l'équipement aurait pu être un bonne idée mais dissocié de l'inventaire, c'est juste usant.
    La police de caractères est infecte (digne du MO5) , ils abusent d'abréviations et les icônes sont moches et difficiles à différencier. Inviter ou quitter un groupe en clic droit ? Non. Signaler les spams (omniprésents) en clic droit ? Non.

    Le pire reste à venir : le gameplay.
    On pourrait attendre quelque chose de léché de la part de Square, mais non. Il est juste à vomir. On s'ennuie de bout en bout au point de se liquéfier littéralement sur son fauteuil devant une telle platitude. Tout y est ennuyeux voire agaçant :
    - le ciblage foireux
    - les pulls illogiques. Je suis seul, je pull, un mob vient. Nous sommes deux, je pull, deux mobs viennent... WTF ? En raid 20 un pull = 20 mobs d'un coup ?
    - les sorts et la spécialisation du personnage sont au rdc du MMO "moderne", même Flyff fait mieux (désolé pour les flyfffans).
    - le GCD tue toute tentative de combat stratégique
    - les monstres se contentent des éternelles zones d'effet à essayer d'éviter, tantôt énervant si lag serveur important, tantôt risible de facilité.
    - Les quêtes sont d'un ennui mortel, entrecoupées de cinématiques où les lèvres bougent mais tu as juste les sous-titres.
    - Les donjons sont bien trop faciles.
    - Leveler en duo est fastidieux, puisque tout est coupé en permanence par des scénarios solos.

    Mais alors, où sont donc les idées novatrices ?

    - Le système alea ? Non, ils ont été prendre l'idée chez Warhammer ou Rift mais ont réussit à faire moins bien. Tu cibles et tu tapes en boucle.
    - Le craft ? Ça reste à l'appréciation de chacun.
    - Le système de jobs ? Un maquillage grotesque pour palier le vide des classes. Pire encore, au lieu d'un arborescence logique d'une classe vers plusieurs spécialités on doit combiner des classes existantes pour n'en faire qu'une (et au passage repasser par la case leveling).
    - Les hauts-faits/le bestiaire ? Un pansement pour rallonger la durée de vie artificiellement. Pour le coup je ne vais pas critiquer de trop ce point de détail puisque la mode du HF/trophée est au sommet.

    A qui ce jeu s'adresse-t-il ?
    Clairement à un public très jeune car très accessible.
    Les tutoriels sont d'ailleurs très bien conçus.
    Petites culottes.
    Emote réussies.

    Qui doit éviter ce jeu ?
    Les vétérans du MMO, les anciens de Rift ou Warhammer Online vont bondir en voyant la mauvaise repompe. Les fans de WoW Vanilla/BC, des templates aux petits oignons, des instances ardues passeront leur chemin.

    Attendre une période d'essai pour les plus impatients me semble judicieux.

    EDIT : je complète quelque peu mon post ayant poussé l'expérience. C'est un peu comme manger dans un mauvais restaurant : on a faim, on commande, c'est mauvais mais non seulement on mange tout mais on n'oubliera pas de signifier au serveur qu'on s'est régalé puisque mauvais ou pas, on a payé.
    Publié le 6 sept. 2013 à 21:17, modifié le 9 sept. 2013 à 18:50
    22 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 4 sept. 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 4 ans.
    5 personnes sur 22 ont trouvé cette critique utile.
    Par Avatar de Zuria
    L'univers de Final Fantasy m'a beaucoup attiré, sans que je m'y plonge vraiment dedans. J'ai seulement beaucoup apprécié le IX et le XV m'a l'air pas mal du tout. Je me suis toujours méfiée des jeux en ligne Final Fantasy car j'ai dans l'idée que c'est une perte de temps et d'argent pour eux et du gâchis. J'aurais préféré qu'ils n'en fassent pas du tous où qu'ils attendent beaucoup plus longtemps pour avoir plus de maîtrise sur le sujet. Avouez que le démarrage (détaillé dans les autres critiques de la même période que la mienne) est assez catastrophique. Je ne dis pas que beaucoup d'MMORPG n'ont pas trébuché à leur début, mais dans un domaine aussi survitaminé technologiquement, je me demande encore comment c'est possible de mécontenter un tel nombre de client (même les fans trépignent).

    Qui dit FF, dit bien-sûr une histoire solide, qui a bien été étudiée. De bonnes cinématiques, un peu trop d'ailleurs puisque le début est une période où s’enchaînent les cinématiques sans taper et sans voir le gameplay jusqu'au niveau 4 à peu près, mais cela vous prend entre 20 et 30 minutes avant de partir réellement à l'aventure. Seulement l'attente vaut le coup puisque l'ambiance est agréable et on s'y sent au chaud et confortablement installé dans un univers qui a fait ses preuves. Je pourrais donc dire que Final fantasy ne vous décevra pas si vous cherchez un bon RPG.

    Seulement c'est là qu'est le problème ; en dehors de cela on doute un peu. Oui on peut bouger quand on lance un sort, indispensable aux MMORPG d'aujourd'hui je l'avoue. Quand on voit Aion qui essaye tant bien que mal de faire quelque chose de dynamique avec des personnes immobiles en chargeant un sort, face à TERA le MMOFPS ultra doppé, on sent l'évolution. FF se situe un peu au dessus de Aion mais loin du dynamisme de GW2 et de TERA ou Dragon Nest/Draconica et autres MMO où on écrase ses touches. Pour ceux qui ont joué à FFXII, on y retrouve beaucoup de similitude graphiquement.

    Pour ce qui est des races, je ne les trouve pas assez différentes. Comparé à WoW, TERA, à Bless (en développement seulement) ou WildStar, je trouve cela un peu timoré. Certes ce n'est pas important mais j'attendais quelque chose de plus piquant pour un FF à l'univers si riche. Pour les classes, je trouve que les rôles sont assez bien équilibrés (du DPS CaC, du DPS Distance, du heal et du tank comme on connait bien) , à part certaines incertitudes qui persistent pour le moment. Le Barde est-il un bon DPS ? Un bon Buffeur ? L’Érudit sera-t-il capable de heal aussi bien que le Mage blanc ? Quelques débats qu'on trouve souvent sur les MMORPG sans vraiment grand importance. Chacun aura sont rôle en instance et il n'y aura pas trop de doutes.
    Le système de pouvoir pour monter plusieurs classes et débloquer des jobs est assez intéressant, mais cela m'a fait un peu peur. Refaire plein de fois des zones différentes pour monter des classes ? Avoir plein de rôles ? Pouvoir tous faire ? C'est assez déstabilisant mais au moins quand quelque chose vous plait pas, vous pourrez changer si vous avez beaucoup de volonté !

    Pour ce qui est du jeu solo c'est un peu rébarbatif au niveau des quêtes mineures. La quête principale ne fait pas tout (même si c'est un point fort évident du jeu) et j'ai trouvé les instances moins frissonnantes que certains autres jeux auxquels j'ai joué. Lorsque j'ai débuté en tank, j'avais beaucoup de mal à garder l'aggro et la prise ne main était assez compliquée moi qui avait l’habitude de prendre des tas et de perdre de très rares ennemis si je faisais bien attention. Surtout qu'il est assez difficile de "cliquer" sur une chose qui vous échappe très vite et qui est déjà loin.
    Certaines instances étaient assez jolies graphiquement. Pour le moment j'ai vu des donjons assez fermés et sombres mais j'espère par la suite qu'ils seront plus ouverts. En ce qui concerne la communauté, je la trouve très agréable (sauf les moments où on nous râle dessus parce qu'on parle français alors qu'on n'a pas choisi d'être sur un serveur international).

    Je ne parlerais pas des GROS et NOMBREUX problème techniques que le jeu comporte pour le moment, surtout au niveau des connexions. Ayant des études et une vie, j'aurais beaucoup de mal à rester trop longtemps à me battre pour me connecter. C'est pour cela que j'arrête pour le moment. Car comme beaucoup je pense, je ne souhaite pas payer 25 euros + 12 euros par mois pour quelque chose de l'ordre d'un jeu solo qui a de grosses difficultés à démarrer.

    Mais je ne doute pas de ses qualités graphiques, son univers et de son accessibilité. Le jeu demande juste du temps et de la coopération.
    5 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 4 sept. 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 4 ans.
    4 personnes sur 47 ont trouvé cette critique utile.
    Par
    Bonjour à tous,

    Comme beaucoup de gens, j'attendais Final Fantasy 14, sur PS3 notamment. Cependant, j'ai appris récemment qu'il n'y avait que 30 jours de période d'essai gratuit sur le jeu. Alors que le jeu est déjà cher en lui-même, plus le temps d'attente dès le départ.

    En plus, on n'est pas tout les jours devant le jeu. Quand le temps s'écoule tout une semaine, le mois est vite passé. Beaucoup de mises à jour intermédiaire qui au final bouffent beaucoup du très peu de temps dont on dispose de gratuité, pour à peine commencer à s'adapter aux systèmes de jeu.

    Un prix exorbitant à mon goût, par la suite si Square Enix ne veut pas perdre d'argent, il ferait bien de trouver une solution rapidement car les serveurs vont se vider à vitesse grand V quand la période de gratuité sera écoulée. C'est la crise et il ne faudrait pas l'oublier, les gens ne peuvent pas mettre autant d'argent, de temps et de stockage de donnée pour un jeu quelconque.

    Voila ma critique sur ce jeu qui ne dépasse pas un DOFUS (gratuit)... décevant.

    Cordialement.
    Publié le 4 sept. 2013 à 17:56, modifié le 4 sept. 2013 à 18:41
    4 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 2 sept. 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 4 ans.
    15 personnes sur 38 ont trouvé cette critique utile.
    7/10

    Critique

    Par Avatar de Muffinz
    Cela fait à présent une semaine que le jeu est sorti et j'observe déjà quelques problèmes (outre les problèmes techniques qui seront je l’espère très vite résolus) inhérent aux MMO actuels. FFXIV : ARR a pioché dans beaucoup de MMO pour rester au goût du jour, et pas que les bons ingrédients.

    Je prends pour exemple le fait qu'après une semaine de jeu, on croise déjà des joueurs de niveau maximum, je suis d'accord sur le fait qu'il existe des joueurs qui n'ont que ça à faire de leurs journées mais à quoi ça sert ? Où est le plaisir ? Il faut reconnaître que le jeu n'aide pas beaucoup, sachant que les missions principales vont vous amener d'un point A (où il y aura des quêtes à faire) , puis d'un point B (où il y aura également quelques quêtes de votre niveaux) , suivi d'un point C, D, E, F, etc. Du coup, on oublie le bashing à la coréenne (où à la FFXI à ses débuts). Mais à coté de ça, on nous sert une pléthore de quêtes à la place, quêtes qui sont inintéressantes au possible. Certaines d'entre elles semblent sortir du lot toute fois, peut être étaient-elles écrites par des stagiaires ?

    Vu qu'on est dans les quêtes, on va parler de la quête principale qui est un peu plus scénarisée mais qui ne fera pas décoller un Boeing, tout au plus un coucou. Tout est téléphoné d'avance (n'oubliez pas d’acheter un œuf pour sauver le monde). Le parti pris pour cette quête est d'ailleurs des plus étrange vu qu'une partie des scènes scénarisées sont intégralement doublées (de manière moyenne, je fais référence à la Mithra Miquote de Limsa Lominsa qui dans le texte roule les Rrrr alors qu'en vocal, c'est aussi limpide qu'une présentatrice du JT). Je ne parviens pas à comprendre pourquoi seulement 1/4 des dialogues sont doublés et que le reste ne l'est pas. Si c'est pour faire ça, autant ne pas doubler du tout car là on frise le ridicule.

    A coté de ça, une fois passé le niveau 30, bon nombre de joueurs vous indiqueront que c'est beaucoup plus difficile de leveler. Je suis passé niveau 30 et le seul constat que j'ai fait, c'est que lorsque vous avez terminé vos quêtes de secteur, il vous reste effectivement 1/3 d'XP à faire pour passer au niveau suivant. Alors oui le joueur qui veut tout, tout de suite trouvera cela difficile ! Mais il suffit de faire 3/4 ALEA pour clore le niveau saupoudré d'une instance.

    En parlant des ALEA on y trouve de bonnes idées mais mal exploitées, les ALEA se résument à du bash pur et dur en mode no-brain avec un zeste de lag et de framerate à cause du nombre de joueurs qui spam leurs compétences sans réfléchir. Ces même ALEA auraient pu être un peu plus épique et moins fréquente, elles ne durent en général qu'une dizaine de minutes, ne vous laissant parfois pas le temps de la rejoindre si vous êtes un peu trop loin.

    Au niveau des instances, on a le même problème. Quelques bonnes idées non exploitées, sans grande réelle difficulté. Même lorsqu'on sort des sentiers battus en allant dans des instances non obligatoire, on ne ressent pas de difficulté. Les patterns des boss sont trop pauvres pour nécessiter un réel apprentissage ou une coordination de l'équipe. Je n'ai jamais eu de problème réel en instance même lorsque les autres joueurs n'était pas concentrés. Je n'arrive pas à comprendre pourquoi les éditeurs font des jeux fast-food, est-ce une réelle demande des joueurs ? Du temps de FFXI (avant qu'il ne devienne fast-food également) c'était toute une préparation pour un donjon, les wipes était légion et le succès récompensé.

    Vu qu'on parle de récompense, je vais m'attarder un peu sur l'équipement qui frise encore le ridicule ! C'est simple, vous aurez toujours une poignée de quêtes vous offrant votre équipement, vous n'aurez même pas besoin de l'acheter ou le faire crafter, ils vous suffira de suivre votre avancée pour être stuff. Il y a également du stuff un peu meilleur dans les instances, mais la courbe de progression d'XP étant trop faible, le temps que vous passerez à récolter toutes les pièces d'équipement, elles seront dépassées par le stuff de base des prochaine quêtes. Car les instances rapportent pas mal d'XP également histoire de faciliter la vie du joueur.

    Pour conclure ma critique légèrement acerbe, je vais résumer ce qu'est pour moi FFXIV ARR : un très bon jeu solo possédant des fonctionnalités multijoueurs.
    Publié le 2 sept. 2013 à 18:49, modifié le 2 sept. 2013 à 18:50
    15 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • Afficher les critiques suivantes

Que pensez-vous de Final Fantasy XIV Online ?

393 aiment, 85 pas.
Note moyenne : (505 évaluations | 67 critiques)
7,9 / 10 - Très bien
Répartition des notes de Final Fantasy XIV Online
Répartition des notes (505 votes)

Evaluation détaillée de Final Fantasy XIV Online
(357 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu