Les Disciples de la Main

Les Disciples de la Main

Les alchimistes :

Maîtres des Sciences et de la Nature, des démons et des dieux, les alchimistes assurent leurs revenus grâce à la transmutation de matériaux communs en objets remarquables, et cela de la simple décoction curative aux boissons de pouvoir. Grâce à leur symphonie de mélanges et de combinaisons, de distillations et de décoctions, ils finissent par rendre l'impossible possible et à faire des miracles.

L'école d'Eorzea n'a été que récemment reconnue par les cercles scientifiques comme une branche à part entière de l'orthodoxie alchimique. Elle repose sur des principes venus des traditions du Proche-Orient, mais elle utilise tout aussi souvent les éléments ésotériques de l'herboristerie des Lalafells, ou ceux de l'occultisme des Miqo'tes.

Outil lié à cet artisanat : l'alambic.

   
Craft - L'armurerie

Les forgerons :

Souvent couverts de cendres et de sueur de la tête aux pieds, les forgerons gagnent leur pain quotidien grâce à l'acier qu'ils portent au rouge ; inflexible métal qu'ils parviennent pourtant à toujours soumettre à leur volonté grâce à leurs inlassables martèlements. Qu'il s'agisse de couler un lingot dans le feu des forges d'une cité ou de faire disparaître les bosses de l'armure d'un aventurier dans un camp aetheryte perdu au milieu de nulle part, leur savoir-faire ne connaît aucune limite ; ce qui fait du métier de forgeron l'un des plus répandus d'Eorzea.

Les origines du métier de forgeron remontent à l'ère du Bronze d'Hydaelyn. C'est à ce moment-là qu'un système d'apprentissage a été mis en place, assurant ainsi la transmission des procédés traditionnels de cet artisanat aux générations futures. Même si ces règles ont survécu à travers les âges, d'innombrables branches ont poussé ces dernières années sur le tronc de la forge, comme par exemple la fabrication de pistolets, élargissant ainsi encore un peu plus l'importance de cet artisanat.

Outil lié à cet artisanat : le marteau de forgeron.

   
Craft - Le cuisinier

Les cuisiniers :

Ils passent certes leurs journées à aiguiser nos appétits par leurs prouesses derrière leurs fourneaux, mais les cuisiniers offrent par leur art plus qu'un simple moyen de subsistance. Emmenant avec eux une profusion d'ingrédients provenant des quatre coins du royaume, maîtres de recettes venant des régions les plus reculées d'Hydaelyn, ces grands chefs aident les aventuriers à garder leurs forces sur les champs de bataille, vérifiant ainsi le vieux proverbe qui veut que la soupe fasse le soldat.

Bien que les arts culinaires soient un commerce établi depuis des temps immémoriaux, il a fallu qu'ils attendent jusqu'à il y a un demi-siècle pour être reconnus comme un artisanat à part entière et cela grâce à un décret thalassocratique émis par Guolskyf Bhaldwaensyn. Ce dernier est amiral de Limsa Lominsa en plus d'être gourmand autoproclamé et est connu des foules sous le nom de "Mastcleaver". Dorénavant, la cuisine est reconnue à travers Eorzea comme un membre légitime de la Société des Artisanats, ce qui vaut au compendium de ses recettes d'honorer de sa présence les étagères de toutes les bibliothèques.

Outil lié à cet artisanat : la poêle.

   
Craft - Le tanneur
Les tanneurs :

Contrairement à la croyance populaire, les talents d'un tanneur ne se limitent pas à faire bouillir et à teindre des peaux. En effet ils comprennent aussi les capacités d'un armurier et d'un tailleur, car un vrai travailleur du cuir ne confierait pas ses cuirs à quelqu'un d'autre. La tâche la plus ardue et qui demande le plus de temps est sans doute celle qui consiste à se procurer les peaux nécessaires à son artisanat. Ceci explique le fait que beaucoup parmi ceux qui choisissent cette voie s'adonnent en amateur à la chasse et au piégeage.

Les Elezens sont depuis longtemps connus pour leur talent de tanneur, même si leurs secrets ont été bien gardés pendant des siècles. Cependant, dès lors que les maîtres de guilde, de moins en moins nombreux, ont senti planer une menace sur la persistance de l'immense richesse que représentaient leurs savoirs compilés, les travailleurs du cuir élezens ont mis de côté leur fierté. Ils ont ainsi commencé à révéler à contrecoeur à quelques élus leurs secrets les plus précieux. Par la suite, la qualité des cuirs d'Eorzea s'est améliorée de manière notable, provoquant ainsi une hausse de la demande pour les produits utilisant les meilleurs matériaux.


Outil lié à cet artisanat : le couteau de tanneur.
   
Craft - Le tisserand

Les tisserands :

De la fibre au fil, du fil au tissu, du tissu au vêtement, la carrière d'un tisserand se tisse en partant de débuts des plus basiques pour arriver aux atours les plus extravagants. Et, alors que cela seul suffirait à faire la preuve d'un long chemin semé d'embûches, le travail d'un tisserand s'étend plus loin que ses écheveaux et ses aiguilles. Ceux qui souhaitent exceller en tant que tailleurs doivent se tenir au courant des dernières modes en s'assurant que leurs créations ne soient pas l'objet des moqueries de leurs concurrents et de n'être ainsi rien d'autre qu'un apanage bourgeois.

Tout comme la Fileuse, Nymeia, fait tourner sur son rouet le destin de tous les Eorzéens, le travail des tisserands est lui aussi connu pour altérer le cours des destinées, qu'elles soient petites ou grandes. C'est sans doute pourquoi tant de tisserands du royaume présentent leurs hommages à cette déesse si... versatile !

Outil lié à cet artisanat : l'aiguille.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Final Fantasy XIV Online ?

385 aiment, 83 pas.
Note moyenne : (493 évaluations | 67 critiques)
8,1 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de Final Fantasy XIV Online
(354 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

754 joliens y jouent, 1234 y ont joué.