Mise en lumière d'une cosplayeuse : Calley l'oiseau de feu

Le Fan Festival de FFXIV s'est déroulé du 2 au 3 février 2019 à la Grande Halle de la Villette à Paris. Cet événement a rassemblé beaucoup de joueurs et de cosplayeurs de talent, dont l'impressionnant Oiseau de feu. 

Une interview succincte a été réalisée à l'issue du concours de cosplay de l'événement, permettant de réaliser une mise en lumière de l'œuvre et de son auteur. 

Monture quasiment incontournable par sa popularité et introduite à l'occasion d'Heavensward, l'oiseau de feu Hôô (le Firebird en VO) ne laisse personne indifférent et se repère de loin dans les cieux d'Eorzea. Il s'obtient en collectionnant toutes les montures issues des modes extrêmes des primordiaux d'Heavensward. 

Mise en lumière d'une cosplayeuse : Calley l'oiseau de feu

Capture effectuée par l'équipe JOL

C'est cette monture que Calley Macleod a décidé de recréer pour le plaisir de nos yeux lors du Fan Festival européen. Vous pouvez juger plus bas de la qualité du travail réalisé.

51195304_637233540028871_3658751110383927296_n.jpg

Photographie fournie par Square-Enix

A son arrivée sur scène, Calley virevolte, étend ses ailes et fonce vers la table des juges. En fonction de l'angle de vue, on ne voit plus ses jambes qui semblent se fondre dans le fond sombre de la scène. Ensuite, elle a procédé à un atterrissage dans les coulisses de la scène en repartant tout aussi vite. On s'attendrait presque à tout moment à la voir s'envoler, ce qui ne s'est pas produit (sans doute manquait-il un vent éthéréen). Si Toshio "Morbol" Murouchi a choisi ce cosplay comme son favori lors du concours, il n'a malheureusement pas gagné le grand prix.

DSC05852.JPG
DSC05853.JPG
DSC05850.JPG
DSC05855.JPG

Photographies de la performance prises par Miyuu

A la sortie du concours de cosplay, Calley a accepté de répondre à quelques unes de nos questions. Que ce soit au sujet de son personnage sur FFXIV, de son intérêt pour le jeu et Shadowbringers ou concernant les détails techniques relatifs à la réalisation de son costume. 

DSC05893.JPG

Photographie prise par Miyuu

La joueuse 

Calley Macleod est une joueuse britannique, mage blanc du serveur Moogle, qui s'est rendue au Fan Festival de FFXIV avec sa guilde Narshe Red Wings. Son personnage préféré, tous Final Fantasy confondus, est Bahamut de FFVIII - ce dernier jeu étant aussi son épisode préféré, car il a une importance particulière dans sa vie personnelle.

Elle joue à FFXIV depuis le début de A Realm Reborn et a choisi de représenter ce personnage car elle n'a jamais réussi à vaincre Sephirot extrême, et donc la monture lui semble être difficile à obtenir en jeu (de ses propres mots, "c'est le seul moyen que j'ai trouvé pour obtenir l'oiseau de feu"). Calley attend particulièrement Shadowbringers pour les Viera et la suite de l'épopée.

La Cosplayeuse

La raison pour laquelle Calley s'est mise au cosplay en 2013 est pour faire plaisir à sa fille, plus spécifiquement en lui confectionnant un costume de Chocobo. Depuis, elle s'est faite connaitre en représentant Bahamut au World Cosplay Summit en 2016 (non sans avoir connu quelques déboires techniques, mais on n'invoque pas impunément la puissance de Bahamut) et le gros chocobo au Fan Festival 2017 (quelques micros ont été mangés à cette occasion). Les deux costumes de chocobos avaient d'ailleurs obtenu la première place au Fan Festival de Londres en 2014 et le prix du costume le plus amusant à celui de Francfort en 2017. Ce n'est donc pas la première fois que Calley nous impressionne avec son talent. 

Pour autant, Calley est restée très humbre lors de l'interview, en particulier face au travail réalisé, et elle semblait un peu étonnée de toute l'attention qui lui a été portée à l'issue du concours. Malgré le fait qu'elle n'ait réalisé qu'une poignée de cosplays (4 en tout), tous possèdent un haut niveau de détails et de finitions.

Le cosplay

Pour finir ce portrait, difficile de ne pas parler du cosplay en lui-même tellement il est innovant. 

Il a été transporté de la Grande Bretagne à la France par avion, dans une boite, après non moins de 13 mois de travail. Un des points les plus étonnants est qu'il a été confectionné à partir de matériaux peu coûteux, comme du papier journal et du tissu bas de gamme. Pour autant, l’illusion est telle qu'on pourrait croire les plumes dorées à la feuille d'or. 

En plus d'être une œuvre d'art, ce cosplay est aussi un objet de haute technologie. En effet, pas moins de 3000 diodes ont été utilisées pour réaliser la partie lumineuse du costume. Ces diodes sont alimentées par 11 batteries de 9V et 6 batteries AR pour une autonomie de 6h. 8 soudures principales par plume ont été réalisées (312 par aile) par Calley. Le rendu est d'autant plus impressionnant que même à 30cm du costume, aucun câble électrique n'est visible.

20190202_174907.jpg

Illustration du cosplay dans la pénombre

Le mot de la fin

La rédaction JOL remercie Calley pour ce superbe cosplay et le temps qu'elle a nous a accordé pour cette petite interview. 

Si elle n'était pas la seule a porter un costume magnifique au Fan Fest de Paris, son costume fait partie de ceux qui auront marqué le plus les esprits du public. Nous sommes curieux et impatients de voir ce que Calley nous réserve lors du prochain Fan Festival européen !

Vous pourrez consulter les photographies des autres costumes de Calley sur sa page Deviant art.


Que pensez-vous de Final Fantasy XIV Online ?

397 aiment, 90 pas.
Note moyenne : (512 évaluations | 67 critiques)
7,5 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de Final Fantasy XIV Online
(359 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

765 joliens y jouent, 1258 y ont joué.