Interview FRC 2018 : Naoki Yoshida nous parle du JcJ de Final Fantasy XIV

L'une des richesses de Final Fantasy XIV est de proposer une grande variété de contenus qui plaira à différents profils de joueurs. Lors du Fan Festival européen de Paris, le JcJ a été particulièrement mis à l'honneur avec la finale du tournoi officiel "The Feast Regional Championship 2018", qui a particulièrement captivé les visiteurs et les spectateurs en ligne. On vous en dit plus sur ce championnat.

frc-eu-cover-fanfest-website.png

> ENGLISH READERS, CLICK HERE <

Curieux d'en apprendre plus sur l'avènement de ce tournoi et les prochaines étapes qui en découleront, nous avons contacté directement Square Enix pour leur demander une interview par mail.

Et qui de mieux pour nous répondre que notre cher Producteur et Directeur, Naoki Yoshida, ainsi que Clément "Kaposhipi" de l'Équipe Communautaire de Square Enix Europe, lui-même joueur accro au JcJ.

VERSION FRANÇAISE

JeuxOnline : The Feast Regional Championship était une première : une série de championnats JcJ officiels organisés sur chaque centre de données. Pensez-vous réitérer cet événement chaque année ?

Naoki Yoshida : Nous sommes en train d’examiner les retours du tournoi et de conduire une analyse rétrospective de ce qui s’est bien passé et ce qui aurait pu être amélioré, puisqu'il s'agissait de la première fois que nous relevions un défi de la sorte. Bien entendu, nous pensons organiser davantage de tournois officiels, mais nous sommes encore en pleine discussion quant à leur échelle et leurs différentes phases. Je souhaiterais remercier sincèrement toutes les personnes qui ont contribué à accroître l'excitation autour du FRC !

JeuxOnline : Durant le FRC, nous avons eu l'opportunité de rencontrer différentes équipes de 4 à 6 joueurs chacune, avez-vous l'intention de conserver cette composition d'équipe à l'avenir ? 

Naoki Yoshida : Cette fois-ci, pour ce premier FRC, nous souhaitions accorder un certain degré de liberté aux membres en limitant le nombre d'équipiers maximum à 6, et pas seulement à 4 au sein d'une même équipe. Cette structure des équipes et leur nombre d'équipiers nous servira d'analyse rétrospective pour les prochains tournois à venir.  Ceci étant dit, je ne nous vois pas facilement réduire ce nombre à l'avenir.

51073032_802865480061928_4688169533314170880_n.jpg

JeuxOnline : Si l'on prend en considération l'audience sur Twitch et le public du Fan Festival de Paris, la grande majorité des spectateurs a semblé beaucoup apprécier le spectacle. Vous attendiez-vous à un tel résultat ?

Naoki Yoshida : Concernant le JcJ, juste en observant les visages de ceux qui y jouent, ou si le match devient chaud bouillant avec des prises et des luttes excitantes entre les deux équipes, nous étions certains que cela donnerait naissance à une sorte d'effervescence. Bien entendu, le Maître de Cérémonie et les commentateurs nous ont apporté leur soutien extrêmement dévoué, de même que toutes les équipes communautaires. L'excitation derrière cet événement a clairement dépassé tout ce que j'aurais pu imaginer, et je crois que nous devons tout cela aux joueurs et aux équipes. Merci beaucoup à tous !

JeuxOnline : Durant le championnat américain, les spectateurs ont crée une sorte "d'atmosphère de confrontation" entre les centres de données Aether et Primal. Avez-vous peur que la même chose se produise suite à l'annonce du nouveau centre de donnés européen "Light" ?

Naoki Yoshida : Eh bien, non. Il y a toujours une chance pour que la concurrence surgisse, mais c'est le cas non seulement pour le JcJ mais aussi à n'importe quel moment au sein du monde des jeux en ligne, où les gens croisent d'autres gens. D'un autre côté, il y a aussi de très grandes chances pour qu'une merveilleuse relation de coopération se développe, et que je pense que c'est la même chose, que nous ajoutions ou non un nouveau centre de données. En fait, ce qui est important est de s'assurer de réfléchir sur la manière exacte de résoudre le problème quand une certaine forme de compétition survient, et du type de soutien que nous devrions apporter de notre côté.

JeuxOnline : En termes de “metagaming”, les mêmes jobs ont été utilisés par les joueurs durant le championnat. Analysez-vous ces données pour adapter ce "metagaming" pour les prochaines saisons de The Feast ?

Naoki Yoshida : Oui. À la fois durant et en dehors du FRC, nous vérifions constamment les données concernant les ratios de victoire des jobs qui participent à des matchs à travers le monde ainsi que des chiffres très détaillés par job, ce qui nous aide beaucoup lorsque nous devons faire des rééquilibrages. Cette fois-ci, nous avons fait tous les efforts possibles pour maintenir cet équilibre et ne pas implémenter d'ajustements majeurs, de la fin des étapes préliminaires du FRC jusqu'aux finales. Nous avons pris en considération le stress des joueurs qui n'ont pas assez de temps pour s'entraîner, ainsi que leur désir de ne pas voir de rupture dans cet équilibre juste avant les finales. Actuellement, notre priorité absolue est le développement de la 5.0, mais une fois que les choses se seront calmées, nous nous focaliserons ensuite sur les ajustements à apporter pour rééquilibrer le contenu JcJ. 

ss-1.png

JeuxOnline : Nous avons remarqué que les casters des Fan Festival américain et européen (+One, Frosty & Bar) sont en fait des joueurs très doués en JcJ. Pouvez-vous nous dire comment la collaboration avec eux a démarré ?

Note : "caster" est un terme e-sportif pour désigner un spécialiste d'un jeu vidéo compétitif qui commente en direct des matchs et compétitions.

Clément de l'Équipe Communautaire de SEE : Elle a démarré lorsque nous avons commencé à planifier le FRC vers début 2018. Plutôt que de nous contenter d'embaucher des casters professionnels, nous avons privilégié des membres de la communauté à la place, pour garantir une ambiance plus naturelle. Nous nous sommes basés sur un bon palmarès d'activités entreprises au sein de la communauté, et par dessus tout sur leur capacité à produire des commentaires en direct en mettant en pratique leur connaissance et leur passion pour FFXIV. Frosty et +ONE avaient déjà commenté ensemble les matchs de tournois organisés par des fans, donc ils possédaient déjà un bon rythme/style. C'était donc tout naturel d'en faire les commentateurs du Fan Fest de Las Vegas.

Alors qu'en Europe, nous ne possédions pas de duo équivalent, donc j'ai dû trouver des alternatives. Pour les demi-finales, j'ai demandé à Bar s'il serait intéressé, comme je savais qu'il est passionné par The Feast mais ne pouvait pas participer au FRC. Il a accepté et nous avons commenté les demi-finales ensemble. Cependant, je ne pouvais pas commenter les finales à Paris, donc j'ai demandé à Frosty and +ONE s'ils étaient intéressés, et ils ont accepté ! Ils ont donc joué le rôle du duo principal tandis que Bar était l'analyse du jeu. Ils ont formé un très bon trio et ont apporté des commentaires dynamiques, amusants et faciles à comprendre pendant tous les matchs. Je voudrais profiter de cette opportunité pour encore les remercier – vous avez géré les gars !

JeuxOnline : Pouvons-nous nous attendre à la présence de quelques casters français ou allemands lors des championnats futurs ?

Clément de l'Équipe Communautaire de SEE : D'un point de vue logistique, ce serait un défi pour nous, mais tant que nous pouvons les gérer, pourquoi pas. Puisque le Fan Festival européen et le FRC sont des événements internationaux, nous avons opté uniquement pour la langue anglaise cette fois - et je pense que ce sera toujours le cas à l'avenir. Mais si nous recevons de nombreuses demandes au sein de la communauté pour des commentaires en direct en français ou en allemand, peut-être que nous considérerons cette éventualité...

JeuxOnline : Selon certains spectateurs, les différents matchs semblaient plutôt difficiles à comprendre parce que beaucoup de choses sont arrivées, et les débutants n'arrivaient pas à les distinguer. Serait-il possible d'ajouter quelques indications visuelles pour aider les néophytes à mieux comprendre les différents matchs ? (par exemple en ajoutant un chronomètre).

Naoki Yoshida : Puisqu'il s'agit également d'un problème lié à la vitesse du jeu, je pense qu'il serait nécessaire d'abord que nous fassions des ajustements à l'équilibrage du jeu avant de le résoudre par des changements sur l'interface utilisateur. Il s'agit là également d'un gros fardeau que nous confions à tous les casters qui commentent les matchs en direct.

JeuxOnline : Le Feast Regional Championship s'est déroulé sur plusieurs mois afin d'incorporer différentes étapes (qualifications, demi-finales et finales). Pensez-vous qu'ajouter un système de “Loser bracket” (tournoi des perdants) permettrait à plus de joueurs de participer aux prochaines compétitions ?

Naoki Yoshida : Pour nous, l'équipe de FFXIV, il s'agissait de la première fois que nous nous essayons à ce type d'événement, alors nous avons décidé de l'organiser avec des règles simples. Au fur et à mesure que nous serons davantage accoutumés à toute l'organisation derrière, nous avons déjà des idées pour accélérer la machine, comme un Loser Bracket ou organiser les étapes préliminaires dans une salle, etc.

51168218_970455736493714_5323909303977902080_n.jpg

JeuxOnline : Les gagnants du FRC 2018 ont reçu plusieurs prix parmi lesquels un trophée, 3 ans d'abonnement au jeu et un titre officiel. Pensez-vous que proposer d'autres récompenses, même d'une valeur inférieure, attirerait plus de joueurs lors du prochain championnat ?

Naoki Yoshida : Il y a plusieurs problèmes épineux à résoudre concernant le sujet des récompenses. FFXIV est un service international que nous avons étendu à travers le monde entier avec des règles justes. Cependant, il existe de grandes différences entre les lois de chaque pays concernant les récompenses en produits ou en sommes d'argent reliées à l'e-sport. En ce qui me concerne, j'aimerais pouvoir offrir des récompenses bien plus conséquentes, mais au Japon, la loi ne l'autorise pas toujours. Je considère que ce serait une mauvaise chose d'avoir de gros écarts entre les récompenses physiques et monétaires parmi les tournois régionaux. C'est vraiment un problème très fâcheux.

JeuxOnline : Les joueurs ont organisé plusieurs tournois de JcJ non officiels. Quelle est la position de Square Enix concernant ces événements ?

Naoki Yoshida : Non seulement, nous en sommes très reconnaissants, mais dans l'idéal, nous aimerons également créer une sorte de programme de soutien, si cela s'avérait possible. Bien entendu, pour les organisateurs de ces tournois, s'il vous plait faites-le en respectant scrupuleusement les règles en jeu et les lois. :)

JeuxOnline : Sur le long terme, quel moyen pensez-vous serait le plus efficace pour promouvoir le FRC ?

Naoki Yoshida : Je pense que nous avons là la preuve que FFXIV est un jeu qui ne tourne pas seulement autour du PvE, mais est en fait joué par des individus qui l'utilisent chacun à leur manière au quotidien, selon une variété de valeurs différentes. Nous aurions beaucoup de travail pour informer les joueurs sur la possibilité future de développer le FRC. Pour réussir cela, je pense que nous devrions le faire connaître davantage et inviter plus de sponsors. 

JeuxOnline : Durant le championnat, le public a pu regarder une vidéo de présentation du JcJ réalisée par un fan passionné. Pensez-vous que ce format de contenu pourrait être utilisé de nouveau par Square Enix de façon régulière pour présenter le prochain contenu ?

Naoki Yoshida : J'ai également regardé cette vidéo. Elle était non seulement très bien réalisée, mais en plus, le travail effectué par ce fan nous a beaucoup aidé de notre côté. Il est très difficile de produire une vidéo d'un tel niveau d'un point de vue plus officiel, mais je considère que c'est un défi que nous devrions relever. Le moyen le plus rapide serait peut-être d'inviter son créateur à rejoindre l'équipe de FFXIV... :p 

Nous remercions chaleureusement Square Enix France et Square Enix Europe d'avoir pris de leur temps pour rendre cette interview possible, et à Naoki Yoshida et Clément d'avoir répondu à nos questions.

Interview : Axxou / Traduction : Sonico

ENGLISH VERSION

JeuxOnline: The Feast Regional Championship was a first in terms of competitive PvP championship organized on every data center, do you think you will reiterate this on an annual basis?

Naoki Yoshida: We’re looking back over the tournament and carrying out a post mortem with both things that went well and perhaps also things that could have been improved, as this was indeed the first time we challenged ourselves with something like this. Of course, we are thinking about holding further official tournaments, but we are still in the process of discussing the scale and cycle of this. I’d like to give a huge thank you to all of those that helped hype up the FRC!

JeuxOnline: During the FRC, we had the opportunity to see different teams from 4 to 6 players each, do you intend to keep this team’s composition for the future?

Naoki Yoshida: This time around, using FRC as a basis, we intended to secure a degree of freedom for members by allowing a total of up to six, not just four in a team. This party number structuring is also something that is undergoing a post mortem going forward towards any further tournaments. That being said, I don’t easily foresee us reducing the amount any further than this going forward!

JeuxOnline: Considering the Twitch audience and the public at the Paris Fan Fest, the vast majority of the viewers seemed to enjoy a lot the show, did you expect such a result?

Naoki Yoshida: For something like PvP, just by looking at the faces of those playing it close by, or if it turns into a climactic match with exciting grappling between teams, we are confident that it will no doubt give birth to some excitement.  And of course, we had the MC and commentators give us their extremely devoted support, along with the community teams too. It definitely went above and beyond what I imagined in terms of how big it was hyped up, and I think that is all down to the players and the teams. Thank you all so much!

JeuxOnline: During the US championship, the viewers created a “confrontation atmosphere” between the Aether & Primal data centers. Do you fear the same thing will happen following the announcement of the new data center “Light”?

51334905_1224883144347371_4555853956135256064_n.jpg

Naoki Yoshida: Well no, there is always a chance that competition will arise, but that’s the case not just for PvP but at any time within the online gaming world in which people cross people. On the other hand, there is also the very high chance that a wonderful relationship of cooperation will also arise; and I think this is equally the same, regardless of the addition or not of a DC. In fact, the important thing becomes ensuring that we think about exactly how we lead to a resolution when a form of competition does indeed arise, and what kind of support we should provide on our side. 

JeuxOnline: In terms of “metagaming”, we saw the same jobs used by the players during the championship, do you analyse this data in order to adapt this “metagaming” to the next seasons of the Feast?

Naoki Yoshida: Yes. Both during the FRC and outside of it, we are constantly checking the data on the winning ratios of jobs participating in matches from all over the world and very detailed numbers separated by job, which helps us greatly when making our adjustments to balance. This time around, we made every effort to maintain the balance and not make any major adjustments to it from after the FRC preliminaries ended all the way to the finals. This is the result of taking into consideration the stress from not being able to take enough time out for practice, as well as not wanting to see a break in the balance just before the finals to the extent possible. We are currently taking the development of 5.0 as our top priority, but when that starts to calm down we will focus on making adjustments to balance of PvP content next. 

JeuxOnline: We saw that the US & EU Fan Fest casters (+One, Frosty & Bar) are actually quite skilled PvP players, can you tell us how the collaboration with them started?

Clément from SEE’s Community Team: It started when we started planning FRC around early 2018, but rather than simply hiring professional shoutcasters, based on their good track record of their activities within the community, and above all their ability to provide commentary based on their knowledge and passion for FFXIV, we decided to go for members from the community instead, to give it a more organic vibe. Frosty and +ONE had already commented together for some fan-made tournaments so they had a good pace/style already. It was only natural that they were commenting for the Fan Fest in Vegas.

Meanwhile for Europe, we didn’t have any such duo, so I had to find alternatives. For the semi-finals, I asked Bar if I would be interested, as I knew he is quite passionate about the Feast but couldn’t participate to the FRC. He agreed and we commented the semi-finals together. However, I couldn’t commentate for the finals in Paris, so I asked Frosty and +ONE if they were interested – and they agreed! So we had them as the main duo and Bar as the game analyst. They made a great trio and provided dynamic, fun and easy-to-understand commentaries for all games. I’d like to take this opportunity to thank them again – you guys rocked!

JeuxOnline: Do you think it would be possible to have some French or German casters for future championship?

Clément from SEE’s Community Team: Logistics would be quite challenging, but as long as we can manage them, I don’t see why not. Since the European Fan Fest and FRC are global events, we went for English language only this time – and I believe it will still be the case in the future. But if there’s a demand for shoutcasting in French or German from the community, maybe we’ll consider it…

ss-4.png

JeuxOnline: According to some viewers, the different matchs seemed quite difficult to understand because so much things happened that the beginners couldn’t see. Would it be possible to add some visual indicators in order to help beginners to better understand the different matchs? (as the inclusion of the timer for example) 

Naoki Yoshida: As this is also a problem of the game speed, I think that is would be necessary for us to make adjustments to the game balance before resolving it with changes to the UI. It’s also a big burden that we’re entrusting with all of the casters that handle the commentating of the matches.

JeuxOnline: The Feast Regional Championship was spread across several months in order to have different categories (qualifications, semi-finals & finals). Do you think a “Loser bracket” system would allow more players to participate to the next competitions?

Naoki Yoshida: For us, the FFXIV team, it was the first time trying out this kind of thing this time around, and we decided to implement it with as simple a set of rules when doing so as possible. Going forward, as we will be more used to the operations behind it, we do have ideas to power things up, like a Loser Bracket, or holding the preliminary stages in a hall, etc. 

JeuxOnline: The 2018 FRC winners received several rewards including 1 trophy, 3 years of free subscription and an official title. Do you think that proposing other rewards, even with less value, would attract more players for the next championship?

Naoki Yoshida: There are various issues with rewards, that are tricky to resolve. As the global service that is FFXIV, we expand this service out across the entire world with fair rules, however there are various large differences to the laws of each country when it comes to any products or the total sum of prize money connected with e-Sports. I myself of course want to prepare much grander rewards, but in Japan, this isn’t always permitted under the law. I consider it as a bad thing to have a huge difference in scale amongst each regional tournament when it comes to prizes and prize money. This is indeed an unbelievably annoying issue indeed. 

JeuxOnline: Players are already holding several non-official tournaments, what is the position of Square Enix concerning these events?

Naoki Yoshida: Not only are we very thankful, but ideally we would also like to create some kind of support program if it were at all possible. And of course, for those doing this, please do operate whilst ensuring to closely follow gameplay agreements and laws. :)

JeuxOnline: On a long-term basis, which means do you think would be best to use in order to promote the FRC?

Naoki Yoshida: I think that has to be the proof that FFXIV is a game that is not all just about PvE, but is in fact played by those that make use of it based on a variety of different values – and that’s really big in terms of informing anyone of the future potential to expand it. In order to do that I think we need to increase awareness and invite more sponsors. 

JeuxOnline: During the championship, the public was able to watch a PvP presentation video made by a passionate fan, do you think this kind of presentation could be used again by Square Enix on a regular basis in order to present the next content?

Naoki Yoshida: I also saw that, and not only was it very well put together but the work done there really helped from our point of view as well. It’s pretty tough to make a video of that level on a more official basis, but I consider it something that we should challenge ourselves with. The quickest way may be inviting the creator to join the FFXIV team… :p

Réactions (14)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Final Fantasy XIV Online ?

410 aiment, 90 pas.
Note moyenne : (523 évaluations | 67 critiques)
8,0 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de Final Fantasy XIV Online
(361 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

775 joliens y jouent, 1268 y ont joué.