Looking For Games - Bilan des deux dernières émissions

Durant le mois de novembre, Final Fantasy XIV s'est vu décortiqué dans l'émission Looking For Games (LFG) présentée par Fred Molas et Krayn. A mi-parcours, nous vous avons présenté un bilan, il est donc naturel de réitérer l'opération pour la suite et fin !

Avant de se lancer dans le vif du sujet, un petit rappel de ce qu'est Looking For Games. C'est une émission diffusée sur Jeuxvidéo.com, présentée par Fred Molas (que vous avez pu voir sur Youtube dans ses chroniques "Le Joueur du Grenier" ou encore "Papy grenier") et Krayn. Ces personnages sont aussi bien connus de notre réseau JeuxOnLine, vous pouvez retrouver Fred sous le pseudonyme Odessa Silverberg et Krayn sous le pseudonyme Krayn (Pourquoi faire compliquer !). La chronique consiste à présenter, en quatre émissions, un jeu en ligne, un MMO ou un type de jeu. Plusieurs titres sont déjà passés sous leur loupe comme Guild Wars 2 ou The Secret World.

En ce mois de novembre, ils ont décidé de se pencher sur Final Fantasy XIV. Une première émission intitulée "Les bases" a eu lieu le 31 octobre, la seconde, intitulée "Le leveling" s'est déroulée le 8 novembre.

Les deux dernières émissions s'intitulent respectivement "le end-game ", qui a eu lieu le 14 novembre, et "Débat sur la durée de vie" qui s'est déroulée ce 21 novembre.

Vous pouvez voir ces épisodes en cliquant sur les titres !

Looking For Games - Bilan des deux dernières émissions
Fred à gauche, Krayn à droite

Le end-game

Dans cette émission, Fred & Krayn ont décidé de nous parler des divers éléments que l'on peut retrouver en arrivant au niveau maximum sur Final Fantasy XIV : A Realm Reborn.

Une chose est sûr, Krayn a été marqué par l'artisanat du jeu. Il a d'ailleurs passé une bonne partie de son temps à monter chacune des classes au niveau maximum avec l'équipement le plus élevé. Au grand désarroi de son comparse Fred qui trouve l'artisanat aussi intéressant que de se taper un documentaire sur la reproduction des langoustes...

On ne peut pas faire une émission avec un tel sujet sans parler des donjons. La remarque est juste, Final Fantasy XIV n'a pas été assez ambitieux à ce niveau et le contenu end-game s'en ressent. Au final, vous n'aurez qu'une chose à faire réellement pour vous équiper : farmer des tokens. A cela, on rajoute un manque de diversité aux niveaux des donjons où ces fameux tokens sont accessibles et c'est le drame.

Une des choses qui appartient plus à l'univers du jeu, ce sont les primordiaux. Que ce soit Ifrit, Garuda ou Titan, chacun propose un combat plutôt intéressant qui pourra mettre facilement en déroute un groupe non préparé. Toutefois, force est de constater que les problèmes techniques pouvant être ressentis par les joueurs amènent une série de problématiques en particulier sur Titan. Pour certains, il faudra avoir recours à un VPN, certains gratuits et d'autres payants.

Bien entendu, on n'oublie pas les exploits et tous les petits trucs qui viennent rajouter un peu de durée de vie pour les plus coriaces d'entre nous.

Une émission qui remplit très nettement son rôle autant dans la forme que dans le contenu. On ne tombe pas du tout dans le même schéma des deux premières émissions. Les avis sont clairement argumentés, nous avons même droit à une "joute verbale" entre Fred et Krayn qui interprètent, sans trop le vouloir, deux rôles très intéressants au niveau du jeu vidéo : le casu et l'hardcore gamer.

Il est quand même bon de rappeler que la mise à jour 2.1 viendra très nettement étoffer le end-game via le housing, le PvP et la Tour de cristal ou le hard mode de certains donjons.

 

ffxiv_16112013_114729.jpg

Débat sur la durée de vie

Dans cette dernière émission, Krayn et Fred ont décidé de discuter un petit peu des éléments qui augmentent la durée de vie d'un MMO. Certains sont chiants à mourir, d'autres sont de bonnes idées.

On pourra donc citer les quêtes quotidiennes. Une chose qui va sûrement arriver à Final Fantasy XIV avec la mise à jour 2.1 . Ces quêtes, clairement détaillées dans la vidéo, sont clairement critiquables dans la forme. Obliger le joueur à se connecter tous les jours pour farmer ses quêtes et avoir ses objets, c'est rendre un jeu rapidement chiant par manque de renouvellement de ces quêtes (on en vient souvent à refaire chaque jour la même chose) et surtout par manque d'innovation au niveau des quêtes (va apporter un bol de soupe à 12km de ma position). Toutefois, elles peuvent rester un bon moyen pour les personnes ayant un temps de jeu très limité de profiter d'un contenu sans pour autant devoir passe 4h de suite sur celui-ci.

On parlera aussi du mode brutal/difficile/hardcore dans les donjons. Une composante qui est maintenant totalement basique dans la plupart des MMO qui sortent mais qui n'a pas forcément la même saveur. On peut ainsi citer les donjons en mode difficile de Rift. Il était ainsi proposé de redécouvrir ces derniers avec de nouveaux chemins et surtout de nouveaux boss, à contrario de certains MMO qui se contentent de ressortir le même donjon avec des mobs ayant simplement plus de points de vie. Dans Final Fantasy XIV, nous ne savons pas encore vraiment à quoi nous en tenir, mais on peut espérer que Naoki Yoshida reprendra un système similaire à celui de Rift.

On en parle comme étant une feature réellement importante de Final Fantasy XIV, le housing va bientôt faire son apparition et promet pas mal d'heures intéressantes à mettre au point une maison de guilde.

Au final le bilan de Krayn et Fred est que Final Fantasy XIV est un jeu sympa ! Certes, il n'est pas un énième messie venu libérer les joueurs sous le joug du puissant et terrifiant World of Warcraft, mais il a le mérite d'intéresser et d'avoir une base convenable pour ouvrir d'autres horizons.

ffxiv_09092013_203909.jpg

Bilan des émissions LFG sur Final Fantasy XIV

Malgré un départ peut être un poil trop rapide dans les deux premières émission, le travail de Krayn et Fred permet de découvrir sous toutes les coutures Final Fantasy XIV et de pouvoir émettre un avis critique sur celui-ci.

Toutefois, on regrette que ce genre d'émission ne propose pas une critique parfois plus approfondie (sûrement par manque de temps), on pouvait espérer d'aller plus loin dans les comparaisons, les idées, les présentations qu'il faudra poursuivre dans nos débats.

Réactions (402)


Que pensez-vous de Final Fantasy XIV Online ?

378 aiment, 79 pas.
Note moyenne : (480 évaluations | 67 critiques)
8,3 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de Final Fantasy XIV Online
(353 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

741 joliens y jouent, 1216 y ont joué.