La vision de Naoki Yoshida sur le système de réparation et les objets

Dans le courant de la semaine, Naoki Yoshida s'est exprimé sur le forum japonais par rapport au système de réparation et celui des objets. Youmukon, community représentative chez Square-Enix, nous a gentiment sorti une traduction des propos du producteur de Final Fantasy XIV.

Dans ce fameux message, Yoshida a voulu s'exprimer sur le futur du système de réparation. La problématique qui a fait naître cette réflexion est le déséquilibre qu'il y a entre le travail demandé pour réparer et les résultats obtenus.

Les réparations

Pour rappel, il existe actuellement deux systèmes de réparations en jeu. l'un se fait via un artisan et l'autre via un personnage non-joueurs (PNJ). Prochainement, via les mises à jours 1.19 et 1.20, de nouvelles fonctionnalités vont venir améliorer le système de réparation.

La vision de Naoki Yoshida sur le système de réparation et les objets

Au niveau de la mise à jour 1.19, on notera de nombreux changements comme le prix des réparations qui sera revu à la baisse ainsi que celui de la matière noire, des réparateurs disponibles à chaque éthérite/village,...

En fonction de la durabilité de votre objet, plusieurs choses pourront se passer :

  • "Aucune perte si la durabilité est comprise entre 1 et 100.
  • Si la durabilité atteint 0, alors l’objet sera « cassé » et les bonus procurés par cet objet seront de 0.
  • Si la durabilité est de 10 ou moins alors une icône (jaune) apparaitra et préviendra le joueur que l’objet est bientôt cassé.
  • Si la un objet avec 0 de durabilité est équipé, alors une icône (rouge) sera présente."

On peut voir que la prochaine mise à jour améliorera principalement les bases de la réparation faite chez un PNJ. Il faudra attendre la 1.20 pour voir apparaître des changements concernant les réparations faites par les artisans.

 

"• Effectuer une commande par réparation et couper l’animation se répétant à chaque fois
• Si la matière noire peut être préparée par la personne qui fait réparer son équipement, alors le travail sera simplifié pour l’artisan se chargeant de la réparation
• Ajouter de la matière noire grade VI (objet de niveau 50+ uniquement) et réajustement des paramètres/prix de la matière noire grade V."

 

craft

Actuellement, Yoshida ne sait pas encore si tous les artisans pourront réparer n'importe quel équipement ou s'il faudra restreindre en fonction du métier ou encore s'il ne devrait pas y avoir des kits de réparation. Un sondage arrivera prochainement sur le forum officiel afin de récolter l'avis des artisans d'Eorzéa.

L'usure des accessoires

Au niveau des accessoires, le producteur a deux visions :

"• Plan A : Retrait de l’usure des accessoires.
• Plan B : Permettre aux PNJ de réparer les accessoires."

Le plan A serait plus facilement implémenté (dès la 1.19) mais Yoshida préfère réfléchir encore et voir s'il ne serait pas possible de mettre en place un système de recharge ou quelque chose de similaire.

Les objets

Concernant les objets, Naoki Yoshida nous parle de l'importance de pouvoir se sentir unique via son personnage en jeu.

"Équiper un objet rare que personne ne possède, améliorer son style de jeu en créant des combinaisons auxquelles personne ne pense, devenir l’aventurier dont vous rêviez brandissant une épée enflammée ! Je suis certains que cette fameuse baguette scintillante que seul les personnages de haut niveau peuvent équiper sera une motivation afin de gagner des niveaux, achever du contenu et devenir ainsi un grand mage ! (Nous implémenterons ce genre d’armes un jour lol.)"

Cela semble d'ailleurs être un point important sur lequel Yoshida veut s'attarder. L'effet clone est un élément qui peut rebuter bon nombre de joueurs car ces derniers perdent leur individualité. Toutefois, il faut équiper un objet plus puissant pour être plus fort et si plusieurs personnes ont cet objet, l'individualité est perdue.

"Dans le monde réel, j’ai une petite faiblesse pour les vêtements occidentaux lol. Si une autre personne porte la même marque vêtement, alors vient un temps où l’on se dit « Hmm, peut être qu’il est temps d’essayer quelque chose de nouveau ». Dans mon cas, si quelqu’un venait à dire « les producteurs de jeux ne peuvent pas porter de tels vêtements » je penserai alors « laissez moi porter ce qu’il me plait ! »."

Pour palier à cela, certains développeurs mette en place des "gardes de robes" qui permettent aux joueurs de s'équiper d'objets pour avoir un style plaisant tout en gardant les objets important qui améliorent les statistiques. Malheureusement, ces systèmes sont souvent assez restrictifs au niveau du choix d'équipement (Un mage ne portera pas de plaque par exemple).

Toutefois, Naoki Yoshida ne souhaite pas s'enfermer dans une seule solution mais en envisager plusieurs afin de pouvoir toucher un maximum le public. Par contre, l'équipe de développeur est encore en recherche d'un équilibre concernant l'apparence du joueur et les statistiques.

Afin de préserver l'individualité au maximum, de nombreuses recettes pour les artisans vont voir le jour afin de pouvoir créer des objets sans restrictions de classes. Du contenu très difficile sera aussi mis à disposition, les joueurs qui arriveront au bout de ce contenu pourront espérer obtenir des objets puissants avec des restrictions de classe. Le but recherché via cela est de mettre en place un contenu qui demandera du temps à être fini et de profiter de ce temps pour mettre en place de nouveaux contenus/objets et autre.

Encore une fois, Naoki Yoshida se montre disponible pour répondre aux questions de la communauté, montrer sa vision des choses et surtout demander l'avis des joueurs. Un comportement plutôt rare mais qui est très apprécié !

Source : http://forum.square-enix.com/ffxiv/threads/23804-Traduction-du-message-de-Naoki-Yoshida-concernant-les-objets?p=339170#post339170

Réactions (15)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Final Fantasy XIV Online ?

374 aiment, 77 pas.
Note moyenne : (474 évaluations | 67 critiques)
8,4 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de Final Fantasy XIV Online
(351 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

738 joliens y jouent, 1209 y ont joué.