A la rencontre de la communauté de Final Fantasy XIV

Bonjour à tous,

C'est avec grand plaisir que nous ajoutons à notre fan site dédié à Final Fantasy XIV du nouveau contenu, qui, s'il n'est pas inédit ou entièrement original, saura peut-être compenser les carences en contenu du jeu en lui-même tout en vous donnant le courage et la patience nécessaire à l'apparition d'améliorations... s'il y en a un jour.

Suite à une suggestion de notre ami Glaystal, nous avons décidé de mettre en place des interviews d'acteurs importants pour la vie du jeu, les seuls acteurs pour le moment a priori d'ailleurs, c'est-à-dire vous, les joueurs.

Dans un premier temps, des entretiens seront réalisés avec des LS francophones pour qu'elles puissent se présenter sous un jour plus simple, plus humoristique que sur des messages de recrutement. Il ne s'agit en aucun cas d'utiliser ces entretiens à fin de recrutement, mais bien de présenter les joueurs qui jouent à ce qu'on nous a vendu en tant que jeu, sur une note un peu plus légère. Point de favoritisme, l'idée est de pouvoir présenter autant d'entités (joueurs ou LS) que possible, sur une base que nous espérons régulière à terme : si vous êtes intéressés, il vous suffit de contacter l'un des membres de l'équipe de rédaction.

Mais trêve de bavardages, nous vous laissons découvrir notre premier entretien, en compagnie de la charmante Prinesca, membre des Songes de Nymeia, LS roleplay qui officie sur le serveur Trabia.

The Quill

Après une dure journée à taper des marmottes diaboliques, j'aime aller à la rencontre d'autre aventuriers à l'enseigne du Dragon Noyé de Limsa Lominsa...Enfin j'aime surtout descendre quelques pintes bien fraiches tout en reluquant de la donzelle...

D'ailleurs, en parlant de donzelle, j'en ai rencontrée une plutôt intéressante lors d'une de mes séances de levage de coude...On a discuté un bon moment...Laissez moi vous raconter cela !

A la rencontre de la communauté de Final Fantasy XIV
Bonjour Prinesca, pourrais-tu nous faire une petite présentation de toi ainsi que de ton parcours dans les jeux vidéo ?

Hmm… *se gratte la tête*
Voyons voir… Je fais partie de la grande famille des étudiants. J’étudie les géosciences : je lèche des cailloux, je fais des cartes, des coupes, et je me ballade avec un marteau, une boussole et un gilet jaune… Ça donne envie, hein ?
A côté de ça, j’aime beaucoup tout ce qui a trait aux jeux vidéo, je suis tombé dedans quand j’étais petit. Je regarde aussi pas mal d’animés pour tuer le temps.

Niveau MMO, j’ai passé 6 ans sur Final Fantasy XI, sur lequel j’ai joué dès sa sortie européenne. Ça a été mon premier MMO et de loin mon préféré. D’une part pour les gens que j’y ai connu et pour les moments magiques que j’ai pu y vivre.
J’ai ensuite fait un bref passage sur Aion, jeu auquel je n’ai jamais joué en version française d’ailleurs, ironiquement, mais seulement en version coréenne et chinoise. J’ai quitté Aion peu de temps après l’E3 09, avec l’annonce de la sortie de FF XIV.
Maintenant j’ai donc atterri sur le monde d’Hydaelyn, sur le serveur Trabia, où j’incarne une jeune ch… euh… miqo’te du nom de Prinesca Haylen, qui « tyrannise » une bande de zigotos réunis sous la bannière des Songes de Nymeia, la linkshell roleplay que j’ai fondé avec la contribution d’un ami.

Que penses-tu de Final Fantasy XIV à l’heure actuelle ?
Comme beaucoup, je trouve que Final Fantasy XIV est un jeu qui a encore besoin d’être peaufiné, amélioré, complété et équilibré. Entre le quartier marchand non-fonctionnel, la gestion de la hate encore anarchique et les inégalités devant le gain de points de compétence, il reste encore pas mal de soucis et de bugs plus ou moins gênants à résoudre, mais je pense que Square-Enix fera le nécessaire pour rendre son jeu agréable. C’est une question de patience.
Mais tant que ces défauts ne m’empêchent pas de profiter du jeu avec mes amis, alors ils ne me dérangent pas plus que cela.

La linkshell, « Les Songes de Nymeia », dont tu es le leader, a une vocation Roleplay, pourquoi ce choix ?
Mon histoire avec le roleplay a commencé avec Final Fantasy XI. C’est ici que j’ai découvert le rôle play sur un support aussi particulier que les MMORPG. J’avoue qu'au départ, j’étais plutôt sceptique, mais pour peu qu’on se prenne au jeu, on se laisse vite happer par l’engrenage. Et surtout, on en devient vite accro.
A tel point que je n’arrivais pas à imaginer jouer à Final Fantasy XIV sans roleplay. Donc, j’ai décidé de créer une linkshell à vocation roleplay : Les Songes de Nymeia. Le nom a d’ailleurs été assez compliqué à trouver.
Hélas, l’aspect « gestion » de la LS, des parrainages et tout ça, me prend tellement de temps que je n’ai même pas encore eu le temps de finir mon background. Mais ça viendra.

Est-ce que tu sens que le Roleplay attire beaucoup du monde dans l’univers d’Eorzéa ?
Je trouve que le roleplay sur Eorzéa attire énormément de monde, comparativement à Final Fantasy XI. A vrai dire, sur Final Fantasy XI, on avait peut-être, en tout et pour tout, une petite dizaine de membres actifs sur la LS à laquelle j’appartenais. J’imputais ce faible effectif à l’intérêt assez limité pour le RP de la communauté française d'Hades, à tort peut-être.
Si bien qu'en ouvrant cette linkshell, je pensais atteindre les 15-20 membres actifs, grand maximum. Au final, nos attentes ont vite été dépassées et on a du fermer nos portes temporairement pour faire face à l’afflux. On est actuellement une trentaine sur la linkshell, avec en général toujours une bonne dizaine de connectés. Pourvu que ça dure !
Donc je suis surpris, en effet. Mais à côté de la population totale francophone de notre serveur (Trabia) je pense que nous ne représentons qu’un faible pourcentage.

Le jeu étant sorti depuis peu, as-tu déjà une anecdote sympathique à nous raconter ?
Et bien… oui, une anecdote qui remonte à la bêta, mais qui marcherait encore aujourd’hui. C’était lors d’un triste mandat à La Noscea (à la Cédrière pour être plus précis) où j’avais eu pour la première fois le loisir de combattre un mignon Pampa en compagnie de Greil. C’est à cette occasion que j’ai appris que les dégâts de 1000 épines n’étaient plus divisés par le nombre de personnes en équipe.
Bref, ça nous a valu un bon fou rire, mais aussi de nombreuses morts pour réussir à mener ce mandat à son terme. Mais j’en garde un bon souvenir.

Un petit mot pour la fin ?
Et bien, tout d’abord j’aimerais remercier cette initiative qui, je pense, ne pourra être que bénéfique pour la communauté française. C’est un moyen sain de partager les différentes opinions et visions de jeu de chacun, et je suis impatient de lire les prochaines interviews.
Ensuite, j’espère que tous feront preuve de la patience nécessaire pour laisser le temps au jeu de se peaufiner et de rectifier son tir, même si je dois admettre que ce n’est pas toujours facile.
Et pour finir, j’espère que nous vivrons tous d’excellents moments, RP ou non, dans ce jeu.
songes

Réactions (28)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Final Fantasy XIV Online ?

378 aiment, 79 pas.
Note moyenne : (480 évaluations | 67 critiques)
8,3 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de Final Fantasy XIV Online
(353 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

739 joliens y jouent, 1214 y ont joué.