Préparatifs du bêta-test de Final Fantasy XIV

Hiromichi Tanaka envisage 2010 avec Famitsu : le lancement de Final Fantasy XIV, son bêta-test ou encore le système de chat vocal du MMO de Square-Enix.

Dans sa dernière édition, le magasine japonais Famitsu s’est attardé sur les « 20 jeux les plus attendus de 2010 », en interrogeant quelques grands créateurs de jeux vidéos au Japon. Dans le lot, Hiromichi Tanaka (notamment producteur de Final Fantasy XIV chez Square-Enix) revient sur les grandes évolutions vidéo-ludiques de 2009 (l’émergence du jeu mobile sur iPhone au Japon notamment) mais surtout sur ses espoirs pour 2010... L'année du lancement de Final Fantasy XIV et de son bêta-test.

 

Qu’attendez-vous de 2010 ?
Nous allons mettre Final Fantasy XIV en service, jeu sur lequel nous travaillons depuis plusieurs années maintenant. Nous ne sommes pas encore prêts à faire des annonces officielles, mais nous sommes certains que le jeu sera prêt pour tous les joueurs. Mais d’abord, nous voulons lancer le bêta-test.

Quelle est votre fenêtre de lancement pour le bêta-test ?
Nous ne souhaitons pas fixer de délais précis pour le test, mais si nous le lançons alors que le jeu est trop avancé, nous ne pourrons pas intégrer les opinions et réactions des joueurs. Par conséquence, nous souhaitons permettre aux utilisateurs d’essayer le jeu dans une version inachevée, pour recueillir leurs retours et construire la version finale ensemble. Cependant, nous souhaitons éviter de proposer quelque chose de trop « rude », qui serait plus proche du processus de développement que du bêta-test – ce qui pourrait poser problème. Par exemple, les serveurs devront être coupés pour quelques jours, le temps que les développeurs travaillent sur le jeu, et je pense qu’il pourrait être difficile d’organiser un bêta-test parfaitement « lisse ». Mais je ne peux pas dire grand-chose au sujet de la durée des tests pour le moment.

Et lorsque Famitsu demande à Hiromichi Tanaka quels sont ses prévisions en matière d’évolutions majeures dans l’industrie du jeu vidéo en 2010, il s’interroge sur les nouvelles interfaces (comme le Projet Natal de Microsoft) et plus particulièrement sur les outils de chats vocaux, susceptibles d’être intégrés ou non dans FF XIV. Ils devront permettre aux joueurs de toutes les plateformes de communiquer ensemble (PC comme consoles),tout en intégrant des solutions pour éviter les risques de harcèlement de joueurs ou encore des outils de traduction. « Pour le moment, supporter les outils de discussion semble difficile ». Ce qui n’empêche pas Hiromichi Tanaka de fixer rendez-vous à l’ensemble des joueurs en Eorzea en 2010.

Réactions (78)


Que pensez-vous de Final Fantasy XIV Online ?

378 aiment, 79 pas.
Note moyenne : (480 évaluations | 67 critiques)
8,3 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de Final Fantasy XIV Online
(353 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

739 joliens y jouent, 1213 y ont joué.