Questions à Square Enix : désillusions du Japon

Une nouvelle fois, la division japonaise du groupe nous rappelle l'illogisme de leur communication. Comme il est loin, le temps où les Européens comptaient... Ah oui, c'était en août.

Cette actualité n'a pour but que de vous donner des nouvelles des questions que nous avions choisi de traiter et de transmettre à nos interlocuteurs chez Square Enix, la semaine dernière.

Malheureusement, je dois me faire l'oiseau noir porteur des mauvaises nouvelles, rôle ingrat même si force m'est d'avouer que je commence à en avoir l'habitude et que ça n'est pas près de changer.

Voici le contenu du message qui nous est parvenu ce jour, en provenance du QG londonien de la société.

"Bad news I'm afraid. At the current time, it's hard for them to answer anything, but I'm currently talking with them if it's at least possible to provide answers if they won't be published (yet), like the staff questions. I will let you know how that goes.

Sorry for this, I know you were looking forward to it. If you get any other community ideas please let me know and I'll see if I can help!"

En gros, une fois de plus, le Japon décide de court-circuiter une initiative européenne alors qu'aucune de nos questions ne demandait une révélation sur un point spécifique ou inédit, après le traitement que nous leur avions fait subir pour les rendre exploitables.

Nous aurons peut-être des réponses, en "off". Sans doute publiables une fois qu'ils auront balancés ces mêmes informations à un magazine nippon ou à un gros site américain.

J'en attends personnellement car les questions que j'ai posé au nom de l'équipe ne concernaient en aucun cas le jeu mais la lamentable politique de communication vis-à-vis de l'Europe de Square Enix depuis leur opération "Glamour à Cologne". Nous en avons ici une illustration supplémentaire. Et ça, ils seraient sacrément culottés de me dire qu'ils n'ont pas le droit d'y répondre.

Nous savons bien que nous ne sommes "que" JoL. C'est au mois d'août dernier que cette société a découvert que nous étions autre chose qu'un fansite : après tout, on ne devait jamais leur avoir donné les chiffres de fréquentations des sites et du portail francophone n°1 sur les MMO (on le fait chaque mois). Nous ne sommes que des bénévoles, pas des professionnels : bizarrement, j'ai toujours cru les fans plus intéressés et plus concernés que les professionnels. Nous ne sommes que JoL, nous n'avons donc aucune raison de demander des comptes à qui que ce soit. Mais ça me semble la moindre des choses que d'offrir un peu plus d'attention qu'un revers de la main au travail d'une communauté de fans.

Nous serons heureux d'offrir un droit de réponse à qui jugera bon au sein de cette société de nous prêter attention. Et encore... Si quiconque voit un jour ce message de leur côté.

Réactions (60)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Final Fantasy XIV Online ?

374 aiment, 79 pas.
Note moyenne : (476 évaluations | 67 critiques)
8,2 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de Final Fantasy XIV Online
(351 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

737 joliens y jouent, 1211 y ont joué.